Under the Ram

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Bulldozing Bastard
Nom de l'album Under the Ram
Type Album
Date de parution 21 Septembre 2014
Style MusicalHeavy Black
Membres possèdant cet album8

Tracklist

1. Queen of the Night 03:04
2. Tornado 03:04
3. Mayhem without Mercy 02:21
4. Full Speed Ahead 02:46
5. Brassknuckle Deathstrike 03:31
6. Under the Ram 03:25
7. Alleys of the Underground 02:34
8. Let the Bastard Roar 03:22
9. Black Metal Slut 02:37
10. Once the Dust Has Settled 04:59
Total playing time 31:43

Chronique @ MikeSlave

06 Décembre 2015

hommage à des formations cultes comme Venom, Tank et Motorhead

Tu n’aimes pas les hippies, tu tuerais pour une bière, la veste à patchs est ta tenue de travail, tu ne jures que par Venom, Motorhead, Blizzard et Gehennah ? alors Bulldozing Bastard est le combo idéal pour accompagner tes nuits alcoolisées et tes bagarres de rue où chaînes de vélo et poings américains font voler les dents par dizaines.

Formée en 2012, la formation teutonne livre en 2014 son second full length (High Roller Records) après un excellent split aux côtés des maniaques de Whipstriker. Le combo œuvre depuis ses débuts dans une veine Heavy/speed/rock’n’roll, espèce d’hommage à des formations cultes comme Venom, Tank et Motorhead, dans une approche similaire à leurs compatriotes de Blizzard mais également aux Suédois de Gehennah. Signalons par ailleurs que mister Ronnie Ripper himself (Gehennah, Turbocharged) a réalisé la vidéo officielle du titre éponyme de l’album.

Le moins qu’on puisse dire une fois la galette enfournée dans la bouche avide de la platine, c’est que nos amis germaniques ne se verront pas décerner le prix de l’originalité sur les 10 titres qui composent l’album tant l’hommage aux formations évoquées ci-dessus est perceptible et flagrant (« Queen of the Night » et « Under the Ram »). Mais on s’en cogne! tant l’énergie déployée est communicative, le groupe martyrisant ses instruments dans une approche « straight in your face » nous rappelant que le Metal est aussi une affaire d’attitude et de pureté dans l’intention (« Under the Ram », « Full Speed Ahead »). Pas de compromis, pas de digressions inutiles et surtout une absence d’évolution quelle qu’elle soit, à la limite de la régression, à l’image du primitif « Let the Bastard Roar » aux relents quasi crust. C’est absolument jouissif.

Néanmoins, il serait réducteur de penser que B.B est uniquement en mesure de proposer de l’agression sans répit puisque nos terrassiers intègrent un peu de variété à l’ensemble – le rendant plus digeste – en parsemant leurs titres d’éléments plus mélodiques, à l’image des chorus de guitares sur « Mayhem without Mercy » ou « Alley of the Underground », voire en ralentissant un peu le tempo par endroits pour dévoiler une facette plus rock’n’roll que heavy/speed comme sur l’énorme « Tornado » et « Once the Dust Has Settled». Les habitués de la formation noteront donc que le propos est un peu plus aéré et varié (toutes proportions gardées !) que sur les productions précédentes.

Alors oui, le chant rocailleux (Cronos et Lemmy sortez de ce corps !!), les rythmiques sauvages et le couple basse/batterie minimaliste au groove rock’n’roll (« Black Metal Slut » ) n’apporteront rien de révolutionnaire en termes de créativité au monde du metal, mais l’exaltation et la dévotion sans failles de la formation forcent le respect, d’autant plus que le groupe y insuffle une personnalité propre et identifiable. Bref, foncez de suite vous procurer ce manifeste de heavy/speed primaire et addictif et prévoyez une sacrée quantité de bière !

4 Commentaires

6 J'aime

Partager
tormentor - 06 Décembre 2015: Merci pour cette découverte vu la video ça a l'air de déménager si tout l'album est comme ça c'est impéccable! Ta chro donne envie en plus de ça! C'est vrai que c'est un bon p'tit mélange bien mixé entre Mototrhead et Venom. Chapeau les mecs!
MarkoFromMars - 06 Décembre 2015: Voilà qui fait diablement envie et Noël approche !
Merci Mike.
samolice - 07 Décembre 2015: Productif en ce moment niveau chro, cool! Merci. Vu le nom du groupe, on sait à quoi s'attendre. J'ai écouté le titre posté au bas de ton texte. Les influences citées sont bien présentes, aucun doute. C'est pas désagréable :-) Le solo partait bien mais s'arrête trop vite, dommage. A voir sur la durée de l'album si ça le fait.
svad - 08 Décembre 2015: Cher Mike, en citant Venom et Motorhead tu as quasiment tout dit ! J'ajouterais peut-être que les amateurs de Darkthrone (comme moi) peuvent y trouver leur compte. En tout cas c'est bien bon. Slurp
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire