Torn Beyond Reason

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Woods Of Desolation
Nom de l'album Torn Beyond Reason
Type Album
Date de parution 25 Fevrier 2011
Style MusicalBlack Atmosphérique
Membres possèdant cet album77

Tracklist

1.
 Torn Beyond Reason
Ecouter06:23
2.
 Darker Days
Ecouter05:10
3.
 An Unbroken Moment
Ecouter06:59
4.
 The Inevitable End
Ecouter09:10
5.
 November
Ecouter02:44
6.
 Somehow...
Ecouter07:17

Durée totale : 37:43

Acheter cet album

Woods Of Desolation



Chronique @ mariosmash

09 Avril 2011

Une musique poignante et pleine d’émotion, d’une intensité rare...

Woods of Desolation est un groupe de black metal Australien opérant dans le black ambiant, à tendance dépressive et mélancolique, le groupe est composé de deux membres qui nous sortent en cette année 2011 leur deuxième album intitulé «Torn Beyond Reason », sous le label Northern silence. La jaquette du disque et l’imagerie du livret représentent une sombre forêt dans la froide nuit bleutée, quoi de mieux pour ce groupe et la musique qu’il nous livre?

Avec la première piste du disque (Torn Beyond Reason) on sait déjà que l’ambiance sera mélancolique et torturée, on découvre avec émotion des mélodies énormes qui frappent notre cœur et prennent nos tripes sans les lâcher jusqu’à la fin du CD. Si nous devions définir la musique du groupe, nous répondrions sûrement que c’est un croisement excellent de groupes aux mêmes mélodies prenantes que sont Draugnim, Drudkh…etc…Le tout avec un air de black dépressif à la Gris, ou encore Sombre forêt. La plupart des riffs sont majestueux, des mélodies tristes mais qui nous rassurent, le groupe a un réel talent de composition et sait jouer de nos émotions. La basse suit très bien tout ces riffs lancinants, leur donnant plus de profondeur. La batterie, bien que classique dans le genre, n’en est pas moins excellente et aide ces atmosphères de tristesse et de rage à nous transcender, grâce à de bons blasts et de grosses lignes de double pédale. Les chants seront essentiellement black, assez en retrait et laissant la musique et les mélodies au premier plan, ce qui est une bonne chose, les hurlements sont excellents et saisissants, on trouve aussi des chants clairs sur deux titres, tout simplement excellents et inspirant l’espoir.

Le groupe aborde différents thèmes, tout de même assez classiques dans le milieu du black, que sont la solitude, l’attente de la mort, l’errance dans un monde devenu triste, la nature humaine…etc. Le textes n’en demeurent pas moins bons et bien écrits, bien qu’un peu courts dans l’ensemble… Enfin dernier point, le groupe a eu la bonne idée d’intégrer des touches de synthé, mais pas trop, ce qui rend l’apparition de ces moments rares mais intenses.

Conclusion, soyons clair, c’est un disque qui nous propose une musique poignante et pleine d’émotion, d’une intensité rare. Le seul défaut que l’on peut trouver c’est la durée un peu courte, 37 minutes, c’est juste. Ecoutez ce disque et laissez cette musique marquer votre âme.

22 Commentaires

18 J'aime

Partager

RavenDark666 - 12 Avril 2012: La meilleure suite possible à "The lay of old ashes" d'Austere. Un bon Cd. Bonne chronique également . ;).
 
mariosmash - 18 Avril 2012: merci!
DivineLiquor - 01 Janvier 2013: Merci pour la chronique!

J'ai découvert récemment le groupe avec leur EP Sorh. Plus précisément, avec le titre "Enshrouned by Solitude", qui m'a littéralement transporté.



A l'écoute de cet album (très beau au passage), je suis perturbé par une impression de déjà entendu. Dans les accords, les notes... Peut-être un groupe de post-rock qui me hante, car la musique s'en rapproche assez. Ou je ne sais pas.

Enfin, bel album.



Icare - 24 Novembre 2016: Pour être exact, on est plus dans le black atmos' qu'ambiant!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire