The War of Art

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe American Head Charge
Nom de l'album The War of Art
Type Album
Date de parution 2001
Style MusicalMetal Industriel
Membres possèdant cet album102

Tracklist

1. A Violent Reaction
2. Pushing the Envelope
3. Song for the Suspect
4. Never Get Caught
5. Self
6. Just So You Know
7. Seamless
8. Effigy
9. Americunt Evolving Into Useless Psychic Garbage
10. Shutdown
11. We Believe
12. Breathe In, Bleed Out
13. Fall
14. Reach and Touch
15. All Wrapped Up
16. Nothing Gets Nothing

Chronique @ joKeR

20 Avril 2005
Je suis plutôt tourné vers le bon gros Hardcore, Grindcore ou Death, mais ce premier opus d'American Head Charge m'a ôté tout préjugé quand à l'existence d'un son Néo / Trash tout bonnement grandiose. Je suis tombé sur le clip de "Just So You Know" (titre qui se veut phare de l'album) sur une célèbre chaîne musicale rock, et l'impression qui m'en a été laissée fut : Album à acheter d'urgence.
Le titre "Just So You Know" en lui même est un morceau plus calme que le reste de l'album, même si l'on retrouve l'énergie d'AhC dans un passage plus trash au milieu de la chanson. Mais ce qui m'a frappé est le chant du vocaliste Martin Cock, avec sa voix qui sonne malsain, ambiance inquiétante à la Resident Evil. Une ombre sourde plane sur un morceau qui se veut fidèle aux normes du métal "classique", mais qui sonne lourd, beaucoup trop lourd pour du Néo formaté et insipide. Cette combinaison d'ambiance lourde et de son lourd et gras confère à la chanson, et à l'album en entier une puissance malfaisante, comme un volcan qui gronde, et parfois nous gratifie d'une montagne de cendres et de lave saturée en gros son.
American Head Charge sonne Américain, aucun doute là dessus. Les grattes sont barbares, le batteur est clean mais furieux, les costumes sont décalés, tout y est. J'ai écouté cet opus des dizaines et des dizaines de fois, et il me surprend quasiment à chaque fois. Des morceaux comme "Seamless" renferment des passages grandioses, et le fabuleux "All Wrapped Up" nous offre même un bridge extraordinaire, durant lequel Martin se met soudainement à chanter avec une voix toujours extraordinaire, sur des nappes de synthé aériennes qui surcharge l'ambiance déjà très atmosphérique. Durant ce passage qui dure une trentaine de secondes, l'auditeur s'échappe du monde haché d'AhC pour découvrir une facette incroyable d'un groupe qui surprend de plus en plus au fil des écoutes. Puis, le hachoir reprend ses droits, et la fin du morceau est martelée sans pitié aucune. On croise également du bon Trash bien crade qui tache les mains, avec "Americunt Evolving Into Useless Psychic Garbage", quelques minutes de fureur décapante. On démarre sec, intro basse / batterie d'à peine quelques secondes, puis la violence prend ses droits à pleines mains et ne les lâche plus. La voix est cette fois-ci bien sale, rauque et agressive, et les intentions de la pochette transparaissent tout à coup à travers ces pulsations impitoyables.
Les 17 plages d'un CD bien chargé nous font visiter le monde d'American Head Charge, et l'on se rend compte qu'il a décidément des qualités musicales indéniables. Des tempos 5/4 alternés avec des structures classiques aux rythmes ternaires et aux syncopes, AhC nous propose une partition sans bavure, soutenue par une production très léchée. Un pur bonheur.
Un album que je recommande aux fans de Néo qui croyaient avoir tout vu et qui veulent passer à un son plus dur, ou encore aux métalleux avertis qui trouveront là un groupe d'une très grande qualité musicale, un talent énorme !

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Necroreaper

26 Septembre 2004
American head charge est un groupe américain( vous l’aurez deviné ) formé par des musiciens aimant, site, « les enfants et les flingues. N’y a-t-il pas une petite contradiction au passage ? Bref passons. C’est un band de jeunots jouant une sorte de néo thrash metal vraiment très bon, passant de la brutalité et la rapidité à la mélodie aisément. On passe un très bon moment (enfin moi) à l’écoute de cet album nommé The War of Art, justement influencé par la guerre. Je dirai que American Head Charge pourrait rassembler les fans de néo, thrash et death sous une même bannière. Bien sur A.H.C ne pourrait pas nier Slipknot comme principale influence.
Signé sur l’important label Universal Records, The War of Art bénéficie d’une production littéralement génialissime tellement elle est claire, puissante et brutale. Une vraie perfection. Le mixage est parfait, chaque élément est retranscrit d’une manière parfaite.
Musicalement, les riffs de guitares sont assez hardcore car brutaux et répétitifs. Les mélodies néo metal ne sont pas non plus oubliées lors du chant mélodique mais sont minoritaires par rapport à l’amas de puissance et brutalité qui se dresse devant nous. Bref, une réelle réussite. Bien sur on a droit au single qui passe à la radio. La batterie est dans l’ensemble très variée étant tour à tour dans un trip hard core et rapide, en blasts brutaux et en mid tempos soit énergiques soit lourds et lents lors des mélodies. Le chant est vraiment très bon. Le chanteur arrive à enchaîner les parties de voix hurlé thrash et les parties mélodiques avec une réelle facilité. La présence de samplers tout au long de l’album ne fait qu’accentuer la qualité de l’album.
Textuellement tout tourne autour de la guerre.
Bref, c’est un album vraiment excellent que nous propose American Head Charge. A confirmer !

2 Commentaires

1 J'aime

Partager
Daaru - 26 Mars 2011: J'avoue que le lien est difficile à l'écoute. Je pense qu'il s'est laissé avoir par les informations qu'il a du lire, comme quoi m'un des membres serait ami avec un de ceux de Slipknot. Il ne faut pas tout mélanger ^^ A.H.C est un groupe à priori néo/industriel, avec une pointe de trash. Et peu comparable à slipknot.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Layne

16 Décembre 2004
Tout d'abord il faut dire que AHC ne sont pas des gamins (je pense à Slytherin ou autres) mais bien un groupe qui tourne depuis plus d'une dizaine d'années...Et ne peut être classé dans le néo tellement l'influ hardcore est thrash est présent.
Est ça on s'en aperçoit dès le premier titre de l'album, du gros, du lourd, du violent...On a l'impression de se trouver face à un mur de son, un tank (image de la cov) qui écrase tout sur son passage, les titres s'enchainent "A Violent Reaction" "Seamless" "Pushing the Envelop" "Never Get Caught", et ça ne s'arrête pas et ne se ressemble pas, toujours aussi puissant...
les riffs sont incisifs est vous rentrent dans le crane, avec des sons indus (sirène, metal,crash etc)pour appuyer le tout.
Le chanteur passe d'un chant d'une force incroyable est rageur (qui rappelle le chanteur de SNOT sous amphèt) à un chant clair maîtrisé à la perfection et avec une facilité incroyable (je pense à Burton C Bell de Fear Fact)et qui ne vire pas à une merde immonde qui casse le rythme de la chanson (là je pense au dernier slipknot)...Pour les avoir vu plusieurs fois en concert je peux vous dire que c'est un putain de groupe qui écrase tout sur son passage.... à écouter absolument pour se faire un avis...le prochain album sort en février, avec un titre "Coward" déjà en ligne!!!

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de American Head Charge