The Raven Ride

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Empire (GER)
Nom de l'album The Raven Ride
Type Album
Date de parution 12 Mai 2006
Labels Metal Heaven
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album12

Tracklist

1. The Raven Ride
2. Breathe
3. Carbon Based Lifeform
4. Satanic Curses
5. Al Sirat / The Bridge to Paradise
6. What Would I Do ?
7. Changing World
8. Maximum
9. I Can't Trust Myself
10. The Devil Speaks, the Sinner Cries

Commentaire @

30 Janvier 2009
Ces deux ou trois dernières années ont vu la côte de popularité du classic metal remonter, grâce à des sorties plus ou moins événementielles telles que celles d'Iron Maiden, de Judas Priest, d'Ozzy Osbourne, etc, ou plus anecdotiques, car les groupes les moins vendeurs sont en général les plus puissants et meilleurs au niveau de la composition, comme le prouve ce dernier album de Empire.
La formation internationale menée par le tonitruant Tony Martin, l'ex-chanteur de Black Sabbath, vient de nous pondre un très bon album, qui est à ranger aux côtés de 'Heaven And Hell' du Sabbath Noir. Car, bien sûr, Tony ne peut s'empêcher de chanter du heavy metal teinté 80's. Et il a bien raison, puisque sa voix majestueuse, chaleureuse et puissante colle parfaitement à ce genre de musique! Avec ses 2 compères (le guitariste Rolf Munkes et le bassiste Neil Murray), et un newbie en la personne de André Hilgers, le batteur de Silent Force, il nous offre avec 'The Raven Ride' un retour en arrière salvateur tout en gardant un son contemporain. Ce qui aurait pu s'avérer un exercice assez périlleux est, en réalité, un trésor métallique : puissance, musicalité, mélodie, chaleur, lourdeur, se retrouvent mariés dans un melting-pot détonant. Tout au long des 10 titres, nous avons l'impression de revenir à la période glorieuse du heavy où Iron Maiden sortait son 'Powerslave', où Metallica commençait à faire parler d'eux et où Saxon était au paroxysme de sa carrière. Puissance, mélodies et inspiration sont absolument au rendez-vous ici. Il n'y a rien de négatif à dire sur cet album puisque toutes les compos sont directes et majestueuses, puisant les refrains au fin fond du passé et telle une Fontaine de Jouvence, ramènent les auditeurs vers leur adolescence ou leur enfance dorée. Il ne faut pas que vous vous arrêtiez à sa pochette car il y a une telle richesse musicale dans le heavy de Empire à côté de laquelle vous pourriez bien passer, ce qui serait réellement dommage! Empire est une véritable machine à remonter dans le temps et seule son écoute attentive vous le démontrera. Magique!

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Empire (GER)