Chasing Shadows

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Empire (GER)
Nom de l'album Chasing Shadows
Type Album
Date de parution 23 Novembre 2007
Labels Metal Heaven
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album12

Tracklist

1. Chasing Shadows
2. The Altar
3. Mother Father Holy Ghost
4. Sail Away
5. Child of the Light
6. Tahigwan Nights
7. Manic Messiah
8. Angel and the Gambler
9. A Story Told
10. The Rulers of the World

Commentaire @ Julien

01 Fevrier 2008
Dans le genre allstars band de la mort Empire fait plutôt pas mal. Voyez plutôt le tableau de rêves pour tout fan de Hard Rock et de Heavy : Rolf Munkes (Majesty), Mike Terrana (la liste exhaustive est trop longue), Neil Murray (Black Sabbath, Whitesnake) et le petit nouveau mais pas des moindres Doogie White (Malmsteen, Rainbow). Allez let’s rock !!!!!!!

C’est que l’inquiétude pouvait se lire sur le visage des fans du groupe. Comment ne pas avoir peur lorsque l’on voit partir Tony Martin, heureusement nous verrons plus tard que le bon Doogie fera mieux que colmater une brèche.
Alors même avec cette nouvelle arrivée, le groupe restera dans ses bases heavy traditionnel qui feront plaisir à certains et achèveront les autres. Et pourtant il faut accorder ça à Empire, même si les influences se font bien ressentir, chaque titre donne envie de chanter les refrains à pleine gorge. Ca envoie, c’est mélodique rien à redire si ce n’est le coté un peu trop classique. Certains cherchent ce coté rassurant du sentier battu donc ce n’est vraiment pas un problème. D’autant que la section rythmique est quand même énorme avec l’association dévastatrice entre Terrana et Murray. En gros ça groove!!!!!!
La grande révolution vient donc de la présence de Doogie White. Devant porter le lourd fardeaux de deux très moyens albums de Malmsteen (Attack et Unleash The Fury), il ne se déballonne pas pour autant et arrive à rivaliser les yeux dans les yeux avec Tony Martin. Bon le problème c’est que ce disque finit par ressembler à du Cornerstone.

Voilà un disque classique qui s’adresse aux fans du genre. Pour les autres restez peut être sur les classiques afin de mieux appréhender ce disque dans l’ensemble bien ficelé.


0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Empire (GER)