The Lady Rides a Black Horse

Liste des groupes Black Metal Gorgon (FRA-1) The Lady Rides a Black Horse
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Gorgon (FRA-1)
Nom de l'album The Lady Rides a Black Horse
Type Album
Date de parution 1995
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album38

Tracklist

Re-Issue in 1997 on Cassette by East Gothic Productions. Re-Released in 2010 on CD by Todestrieb Records. Re-Issue in 2019 by Osmose Productions.
1.
 Intro / Among Fogs of Oblivion
 01:28
2.
 Tower of Gargoyles
 02:22
3.
 The Lady Rides a Black Horse
 05:33
4.
 Call from Unknown Depths
 04:51
5.
 As a Stone
 03:37
6.
 The Union
 03:00
7.
 At the Memory of the Past
 06:37
8.
 Elizabeth
 03:35
9.
 Swallowed Thoughts
 06:01
10.
 Immortal Horde
 04:44
11.
 The Day Required
 04:04

Bonus
12.
 Fall As a Goal (Re-Issue 2010)
 
13.
 Pseudomonarchia (Re-Issue 2010)
 
14.
 Ephaistos (Immortal Horde EP) (Re-Issue 2010)
 
15.
 Elizabeth (Immortal Horde EP) (Re-Issue 2010)
 
16.
 Immortal Horde (Immortal Horde EP) (Re-Issue 2010)
 

Durée totale : 45:52

Acheter cet album

Gorgon (FRA-1)


Chronique @ BEERGRINDER

22 Juillet 2009
En 1995 le Black Metal est en train d’exploser à la face du monde, notamment sa branche norvégienne. Mais en France comme ce fut le cas pour le Thrash Metal, c’est encore le néant ou presque si on excepte les légions noires et des combos comme Vlad Tepes ou Mütiilation commençant à faire parler d’eux.
Dans le même temps du côté d’Antibes, un quatuor inspiré par les précurseurs du Black Metal tels Hellhammer ou Samael répète déjà depuis 1991 et après quelques démos ainsi que l’EP Immortal Horde, le groupe de Christophe Chatelet décide de passer à un format full-lenght. Comme les membres de Gorgon ont le tort d’être français ils sont forcés de produire eux même le disque, ainsi naquit l’un des tout premier album de Black Metal de la part d’un groupe hexagonal, intitulé The Lady Rides a Black Horse (1995).

Si les norvégiens sont quasiment tous passés en mode trémolos à gogo, les bases musicales de Gorgon sont ancrées dans du plus solide et plus ancien : après une courte et lancinante intro au clavier Tower of Gargoyles balance un Black rentre dedans quelque part entre Sarcofago et les vieux Bathory. On est bien sûr loin des machines de guerres scandinaves comme Immortal ou Impaled Nazarene mais le son bien qu’un poil léger est suffisamment équilibré et respire une authenticité désormais envolée vu que le moindre petit groupe sonne bien souvent « mieux » que les cadors de l’époque…

La voix très agressive de Chris est un atout de taille et fait merveille combinée aux riffs entêtants du morceau The Lady Rides a Black Horse : une véritable dimension épique règne sur ce titre rappelant le meilleur de Bathory. La force de Gorgon est aussi de plonger l’auditeur dans des atmosphères infiniment noires, leur meilleure réussite à ce sujet est sans aucun doute Call From Unknown Dephts, lourd, oppressant et lorgnant vers une version Black Metal de Asphyx, de plus les pointes de clavier intermittentes (qui n’ont rien de sympho) rajoute un peu plus au côté glauque.

En revanche la section basse / batterie de Joel et Seb sont d’un conventionnel à toute épreuve, mais pour un Black Metal à l’esprit old et direct ce n’est peut-être pas une mauvaise formule. Pour le reste Gorgon alterne les compos agressives comme The Union avec des choses plus mid tempo et posées (At the Memory of the Past) et même parfois atmosphériques comme sur Swallowed Thoughts (contrebalancé par des parties violentes), mais toujours cette putain de voix de Chris Chatelet semblant vomie de l’enfer accompagne magistralement le tout.

Ce premier jet n’est peut-être pas parfait et les 45 minutes de The Lady Rides a Black Horse sont parfois inégales, mais ce disque a une valeur indéniable pour la scène française et a fait son petit effet dans l’underground de l’époque, d’ailleurs leur show à Clermont-Ferrand reste toujours dans ma mémoire.
Même si j’imagine que très peu de gens se souviennent du premier album de Gorgon, j’encourage tout le monde à se le procurer si il le peut, en sachant que la suite est encore meilleure…

Mountains become Dark
Rivers turn red
The Lady Rides...

BG

5 Commentaires

10 J'aime

Partager
BEERGRINDER - 11 Août 2009: L'ordre chronologique me parait adéquat, malheureusement le second disque (et meilleur album) Reign of Obscenity est quasiment introuvable depuis longtemps. En revanche quelques exemplaires de The Lady... circulent encore à prix raisonnable.

On ne sait jamais avec un peu de chance et de persévérance...
BEERGRINDER - 12 Août 2009: Oui mais justement, même sur internet c'est un peu le désert concernant Reign of Obscenity, j'ai acquis le mien après de longues recherches pour 30 euros, si j'ai bonne mémoire c'est le disque le plus cher que j'ai jamais acheté...

Plusieurs exemplaires de The Lady... étaient dispo il y a peu sur price minister, à toi de voir.
Tyler_Durden_666 - 20 Août 2009: J'ai la chance d'avoir un exemplaire de l'album The Lady Rides A Black Horse que j'avais acheté dans un magasin spécialisé Metal à Nice. par contre j'ai jamais réussi à trouver d'autres albums en CD. J'ai une copie en K7 de Immortal Horde mais je sais pas où elle est.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire