Reign of Obscenity

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Gorgon (FRA-1)
Nom de l'album Reign of Obscenity
Type Album
Date de parution 1996
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album15

Tracklist

Re-Issue in 1997 by Osiris Productions. Re-Issue in 2019 by Osmose Productions with an other cover.
1.
 Procession of the Damned
 02:53
2.
 Exhumed Under a Shooting Star
 04:28
3.
 Spiritual Incest
 03:52
4.
 The Negative Light
 05:14
5.
 Revelation
 02:24
6.
 In Another Sea
 06:16
7.
 Epitaph
 05:39
8.
 The Lady Still Rides
 06:16
9.
 In a Grey Sky
 06:22
10.
 Dance of the Coffins
 03:35
11.
 The Law (of the Stolen Death)
 03:54

Durée totale : 50:53

Acheter cet album

Gorgon (FRA-1)


Chronique @ BEERGRINDER

23 Juillet 2009
Faisant suite au bon et brut de décoffrage The Lady Rides a Black Horse, le second album de Gorgon s’inscrit dans une certaine continuité d’un Black Metal épuré et rendant hommage aux grands noms des origines comme Samael et Bathory. Cependant plusieurs évolutions notables propulsent Reign of Obscenity (1996) un cran au dessus de son prédécesseur, notamment une production un peu plus compacte (juste un petit bémol par rapport au son de grosse caisse trop fort) obtenu par Thierry Duhamel et son I.K.S. Studio, ainsi qu’une maîtrise instrumentale bien supérieure que par le passé.

Au niveau de l’artwork les antibois n’y vont pas avec le dos de la cuillère et annoncent la couleur clairement avec un rat éventré et empalé sur la croix… Le livret et les photos (je vous conseille le dessin noir et blanc au dos du livret) font également beaucoup plus pro qu’auparavant.
Dès l’entêtante instrumentale de départ enchaîné avec Exhumed Under a Shooting Star, on retrouve les éléments typés Gorgon : riffs épurés, ambiances noires ainsi que la voix terrifiante de Chris. Mais les compos du groupe ont gagné en précision, en puissance et en subtilité et les journalistes de Hard Rock parlerait sûrement d’album de la maturité… En effet les guitares de Chris et Brice se font plus travaillées comme sur le redoutable Spiritual Incest résumant à lui seul la force du quatuor : l’agressivité mêlée à des parties plus atmosphériques grâce à des pointes de clavier judicieuses de la nouvelle arrivante, Florence, un titre aux consonances Heavy assez prononcées avec nouveauté, un solo en fin de titre.

Les labels semblent bien être les seuls à ne pas avoir remarqué le talent de nos gars, mais c’était l’époque où être français était un énorme handicap pour être signé (c’est un petit peu moins le cas désormais heureusement). Du coup, Gorgon produit le disque par ses propres moyens, limitant la diffusion de l’album à un domaine confidentiel. Quel dommage, ce disque respire pourtant l’esprit « true », même les titres plus lents et atmosphériques comme The Negative Light en sont imbibés jusqu’à la moelle. Quoi qu’on en dise le clavier est ici d’un grand intérêt, les réfractaires à cet instrument diront sûrement que c’est parce qu’il n’intervient qu’avec parcimonie… In Another Sea et son black atmosphérique permettent d’ailleurs à Florence de placer quelques notes judicieuses, qui combinées aux breaks, arpège de départ et riffs dynamiques, donnent au morceau un aspect réellement hypnotique.

Les hurlements de Chris sont un élément prépondérant dans la musique de Gorgon. Sur In a Grey Sky, celui-ci nous balance des hurlements d’agonie plus vrais que nature. Parmi les autres titres au dessus du lot, on citera aussi The Lady Still Rides épique et noir.
Reign of Obscenity est de plus parfaitement équilibré, oscillant régulièrement entre des compositions posées et atmosphériques tel The Negative Light et des choses rentre dedans comme Dance of the Coffins.

True, puissant, mélancolique, atmosphérique sont des qualificatifs adaptés pour décrire cette bombe de Black Metal français complètement et injustement passée inaperçue. Je conclurais bien en vous incitant à vous procurer d’urgence ce skeud mais ça risque d’être relativement compliqué vu le peu d’exemplaire en circulation.

Bonne chance.

BG

1 Commentaire

3 J'aime

Partager
thedeath666 - 02 Août 2011: Super la chro'! Ça me donne envie de me procurer le skeud, tiens... Encore une découverte sympa! Merci BG!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire