The Inquisition

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Axenstar
Nom de l'album The Inquisition
Type Album
Date de parution 06 Mai 2005
Style MusicalPower Mélodique
Membres possèdant cet album38

Tracklist

1. The Fallen One 03:51
2. Under Black Wings 05:38
3. Salvation 03:57
4. Inside Your Mind 05:52
5. Daydreamer 04:32
6. Drifting 02:27
7. The Burning 07:16
8. Run or Hide 05:04
9. The Sands of Time 04:30
Bonustrack (Japanese Release)
10. Imaginary World 04:27
Total playing time 43:00

Commentaire @ Stench

02 Juin 2005
Dire que c’est déjà le troisième album du groupe et que je n’en avais jamais entendu parler avant que je ne reçoive ce cd ! Suis-je le seul à avoir zappé cette formation sympa ? Ce disque est vraiment bon et donne envie de se plonger dans la discographie du combo! Parlons donc de l’actualité d’Axenstar qui se présente sous la forme de ce «The Inquisition», nous proposant un album de heavy mélodique efficace. Ce qui fait son charme, en comparaison à toutes ces productions actuelles, c’est une certaine légèreté, une fraîcheur, et le sentiment de jouer par plaisir sans chercher la surenchère. On est parfois proche de Sonata Arctica (sur des titres comme « The Fallen One » ou « Under Black Wings ») dont ils reprennent en gros la recette, avec des rythmes plutôt speeds, des refrains accrocheurs, un clavier qui, tout en doublant les guitares, sait rester discret, des mélodies simples mais qui restent gravées dans nos crânes, des soli efficaces sans tomber dans la démonstration, etc...C’est pareil pour le chanteur, qui, tout en maîtrisant son organe, ne cherche pas à monter ni trop dans les aigus, ni dans le lyrisme exacerbé. La bouffée d’air frais qu’apporte ce disque est justement liée au fait que le groupe n’en fait pas trop : chacun fait son boulot en tout simplicité, presque avec une certaine naïveté, sans se prendre la tête. Bien entendu, il serait simple de faire la fine bouche : la révolution musicale ne viendra pas d'Axenstar. Les ficelles sont connues et un peu grosses. Mais, si vous cherchez un disque agréable à écouter, le genre d’album qui vous colle un petit sourire satisfait du début à la fin, une pause agréable dans la course à l’hyper sophistication du metal actuel, alors ce « Inquisition » est fait pour vous. Une de ces surprises qui vous illumine la journée.

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire