The Abduction Mass

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Ritualization
Nom de l'album The Abduction Mass
Type Demo
Date de parution Juillet 2009
Style MusicalBlack Death
Membres possèdant cet album23

Tracklist

Re-Issue in 2011 by Iron Bonehead Productions (LP) with 2 bonustracks.
1. The Abduction Mass
2. Revealed in Terror
3. Voices of Hades
4. Black Messiah (Archgoat Cover)
5. Seven Pentacles of Megiddo
Bonustracks (Re-Issue 2011)
6. What Lies Below
7. Enthroned into the Abyss

Acheter cet album

Ritualization


Chronique @ BEERGRINDER

26 Octobre 2011

The trve Death Metal mass

Actif depuis 2006, ce combo Death Metal de la région orléanaise fait partie des groupes régressifs dans le bon sens du terme. Indifférents aux modes du moment qui voient une pléiade de groupes se lancer dans le « swedish Death Metal » (celui de Nihilist et Nirvana 2002 qu’ils ont découvert le mois dernier, Entombed c’est trop grand public...), Ritualization lorgne vers la même époque mais géographiquement de l’autre côté de l’Atlantique.
La musique proposée par le guitariste Infamist et les siens suinte en effet le vieux Death sombre, leur seconde démo The Abduction Mass (2009) fait assez penser à des noms comme Possessed ou Sadistic Intent.
Artwork (remarquable au passage) noir et blanc, pseudonymes guerriers, photos avec bracelets cloutés : tous les poncifs du style sont présents, annonçant la couleur avant même de lancer le bras de la platine.

Même si le format tape fait fureur chez les plus conservateurs d’entre nous, on ne peut que se réjouir de la réédition LP de Iron Bonehead, contenant deux titres bonus inédits d’une autre session. Le morceau The Abduction Mass impressionne d’entrée : un vocaliste au guttural profond, un bassiste au jeu sans fioritures et efficace, et un batteur portant bien son pseudo « Blastum » : musicien expérimenté ayant également ferraillé dans Aosoth et actuellement dans Merrimack.
Dans la lignée, Revealed in Terror crache un Death Metal evil et percutant dans l’esprit d’un Sadistic Intent, le guitariste Infamist y déploie un jeu particulier qui n’est pas sans rappeler celui du talentueux Rob Oorthuis (Nox / Centurian). L’impression se confirme sur l’énergique Voice of Hades, encore plus Black Metal dans l’esprit et tapissé des blast-beats du redoutable Blastum. Nous avons droit également à une reprise de Archgoat : Black Messiah, confirmant le goût des Français pour le vieux Black / Death cradingue et authentique. Un petit hic tout de même : peut-être une production plus étoffée donnerait une puissance supérieure à l’ensemble, mais sachant que le produit vient d’une tape à la base, ne soyons pas trop exigeants.

Cinq titres dont une reprise, c’est court pour juger un groupe sur la durée, mais il faut savoir que les morceaux bonus (avec une production plus axée sur la guitare) maintiennent le bon niveau général, augurant un avenir intéressant pour le chanteur Warchangel et ses sbires.
Désormais à deux guitaristes en live, Ritualization s’y montre encore plus convaincant que sur disque, commençant à faire sérieusement parler de lui dans l’undergound Death Metal. Agonia Records a d’ailleurs bien saisi leur potentiel, leur proposant de figurer sur un split avec Temple Of Baal à paraître en novembre 2011, jusqu’à peut-être un full-lenght qui risque d’être très attendu.
Fan de Sadistic Intent, Incantation et de toute la frange du Death obscure et sans concessions, l’acquisition de The Abduction Mass est fortement recommandée.

BG

6 Commentaires

8 J'aime

Partager
FBD5367 - 26 Octobre 2011: Sachant qu'ils vont jouer au Molodoi le 19 novembre, ta chronique va sûrement motiver tous ceux de Strasbourg et alentours !
En te lisant, ça donne bien envie d'aller les voir et d'éventuellement se procurer leurs démos s'ils ont du merch' !
tormentor - 26 Octobre 2011: Ouah belle surprise pour moi! Moi qui laisse petit à petit le death metal de nos jours car toujours déçu de pas retrouvé ce sentiment de mort, ces riffs assassins et sa hargne d'antan et je tombe sur le cul d'écouté ce morceau qui est digne d'un death à la Morgoth, death ou obituary du bon death old-school à l'état pur! Mais où peut-on trouvé cette petite merveille? En tout cas merci pour ta chro et ladécouverte pour moi!
Death is not dead!!!
albundy57 - 20 Novembre 2011: Pour ma part je ne connaissais pas le groupe, je les ai vu ce w-e pour le concert à Strasbourg, et je me suis pris une grosse claque!!
Impressionnante prestation live, un puissant death evil et brutal dans la pure veine old-school.
Le chanteur a en tout cas un sacré gros charisme!
Une excellente découverte que je ne peux que conseiller aux amateurs du genre...
PeriGore - 10 Novembre 2013: Découverts en live ce week-end au WolfThrone Fest, les mecs de Ritualization m'ont mis une bonne branlée ! Le batteur est un sacré malade ! A noter qu'il officie également dans Antaeus (black metal), vus également dans ce festoche, où il m'a encore une fois mis sur le cul ! Bref, je suis reparti avec le LP.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire