Storm the Gates of Hell

Liste des groupes Metalcore Demon Hunter Storm the Gates of Hell
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Demon Hunter
Nom de l'album Storm the Gates of Hell
Type Album
Date de parution 06 Novembre 2007
Produit par Aaron Sprinkle
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album79

Tracklist

1. Storm the Gates of Hell
2. Lead Us Home
3. Sixteen
4. Fading Away
5. Carry Me Down
6. A Thread of Light
7. I Am You
8. Incision
9. Thorns
10. Follow the Wolves
11. Fiction Kingdom
12. The Wrath of God
Bonustracks
13. No Reason to Exist
14. Grand Finale

Chronique @ thetriptych

08 Mars 2008
Un quatrième album, sans surprise, et c'est plutôt tant mieux. En effet, depuis l'album éponyme de 2002, les albums de Demon Hunter suivent toujours les mêmes structures et les mêmes règles, puisque comme ce Storm the Gates of Hell, ils sont composés de morceaux violents aux couplets hurlés et refrain chantés, ainsi que d'au moins une ou deux chansons plus calmes sans hurlement.

Storm the Gates of Hell démarre de façon brutale par un morceau de 2:40 très hargneux et puissant, sans l'ombre d'une voix claire et qui veut plonger l'auditeur dans l'ambiance générale et dans l'idée d'assaillir les portes de l'enfer. Demon Hunter continue en effet de produire un metal chrétien très engagé. En plus d'être chrétien, Demon Hunter s'affichent dans ce morceau plus ou moins phare de l'album "anti-satan". ce premier titre n'est en réalité qu'une mise en bouche, un préchauffage, d'où sa courte durée.

L'album continue ensuite sur des tons parfois très agressifs, sans pour autant avoir l'air chaotique. Lead Us Home ne surprend pas mais est très agréable, Sixteen nous fait entendre l'extraordinaire voix de Bruce Fitzhugh, chanteur de Living Sacrifice, dont les membres de DH étaient de grands fans. Reste encore à comprendre le message de la chanson et l'intérêt porté au nombre 16... Fading Away, plus technique que les autres titres, fait l'occasion d'un premier clip pour l'album. Carry Me Down fait celle du deuxième et nous promène plus calmement sur un thème assez triste, les textes étant fondés sur les funérailles futures de Ryan Clark (chanteur). A Thread Of Light, excellente et violente précède un I Am You ultra rapide et d'une violence musicale assez extrême. Incision est un de leurs morceaux les plus riches en ce qui concerne l'harmonie, le titre faisant profiter l'auditeur de magnifiques montées en transitions et de thèmes vocaux enchantant. Thorns est un magnifique morceau sans hurlement, mélodique, assez simple et agréable pour toute oreille. Follow The Wolves tente de faire dans l'original et y réussit plutôt bien puisque le morceau reste un délice précédént Fiction Kingdom et son refrain envoutant avant The Wrath Of God, un morceau à la gloire d'un Dieu puissant et ici impressionnant puisque la musique n'y va pas avec des pincettes. Les éditions spéciale et deluxe donnent droit à 2 titres supplémentaires toujours très sympas.

Cet album, pour résumer, est donc particulièrement violent dans l'ensemble, extraordinaire à l'écoute mais ne vaut cependant pas The Triptych, qui offrait plus de richesses musicales, plus de modulations et qui était donc encore meilleur. Demon Hunter fera donc le Stronger Than Hell Tour en été 2008 pour ne faire plaisir encore une fois qu'aux américains bien sûr...

0 Commentaire

5 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire