Stigmata High-Five

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Fuck The Facts
Nom de l'album Stigmata High-Five
Type Album
Date de parution 22 Août 2006
Enregistré à Studio En-Phase
Style MusicalGrindcore
Membres possèdant cet album17

Tracklist

1. La Dernière Image 07:04
2. The Wrecking 04:39
3. Carve Your Heart Out 02:32
4. Taken from the Nest 05:02
5. What's Left Behind 03:41
6. The Sound of Your Smashed Head 02:06
7. Dead in the Ruins of Your Own City 08:49
Bonustracks
8. Stigmata High-Five 02:44
9. Ants 02:00
Total playing time 33:53

Commentaire @ Hellriser

14 Septembre 2006
Fuck the Facts: à première vue de ce nom provoquateur, on se dit que les paroles doivent êtres vulguaires, violentes. En ne connaissant que le nom, on se dit que c'est sûrement du porn grind ou quelque chose du genre, mais c'est là qu'on fait tous erreur, oui c'est du grind en terme musical, mais bien cachées dans les blast beats on peut entendre des paroles extrêmement songées, comme sur La Dernière Image. Oui les paroles sont en français, mais cela ne dérangeras sûrement pas les "speak english or die" parce que ça entre dans le inaudible. C'est en français et même les paroles sous les yeux je ne suis pas capable de suivre, mais reste que les voix se mêlent parfaitement bien au reste des compositions par la puissance du chant.

Le côté musique est tout aussi bien développé sur ce CD/LP qui brille d'originalité. Les riffs sont aucunement redondants (du moins, on ne s'en lasse pas le moindrement) et le professionnalisme acquit tout au long des années passées à faire des splits y paraît. Du bon grind brutal, mais qui sait tout de même laisser place à quelques moments plus calmes.

Pour ce qui est des guitares les mots me manquent tellement c'est parfait! Elles détruisent tout avec leurs "mélodies" aussi techniques que violentes. À quelques reprises sur Stigmata High-Five, il y a même de brefs solos extrêmements efficaces et d'assez haut calibre. Je passe la basse elle est perdue, voir même absente. Finalement le drum, il n'obéit qu'à un seul mot: défoncer!!! Les rythmes sont excellents, pas trop envahisseurs ni trop discrets. Juste assez pour unir le tout.

Un cd qui se résume à brutalité, tapage et bruit. Bref un cd atroce si vous trippez sur Céline Dion. Sinon, courrez le plus vite possible il vous le faut absolument. Un chef d'oeuvre made in Canada!

0 Commentaire

4 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire