Steppenwolf the Second

Liste des groupes Hard Rock Steppenwolf Steppenwolf the Second
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Steppenwolf
Nom de l'album Steppenwolf the Second
Type Album
Date de parution Novembre 1968
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album9

Tracklist

1. Faster Than the Speed of Life
2. Tighten Up Your Wig
3. None of Your Doing
4. Spiritual Fantasy
5. Don't Step on the Grass, Sam
6. 28
7. Magic Carpet Ride
8. Disappointment Number (Unknown)
9. Lost and Found by Trial and Error
10. Hodge, Podge, Strained Through a Leslie
11. Resurrection
12. Reflections

Chronique @ ShowNoMercy

19 Septembre 2009
Steppenwolf The Second

Chant, guitare Rythmique et Harmonica: John Kay
Guitare principale: Michael Monarch
Claviers: Goldy McJohn
Basse: Rushton Moreve
Batterie: Jerry Edmonton

Faster Than The Speed of Life: titre original de Mars Bonefire.
_________________________________________________________________


A peine quelques mois après leur premier album, Steppenwolf revient en force avec un nouveau petit: Steppenwolf le Deuxieme...
On sent déjà, au simple nom, une volonté d'implanter une succession dynastique de leur musique.
Et pourtant cet album va pousser et affiner un peu plus le style Hard Rock du groupe, pour deux raison majeures:

La première, c'est qu'on a un groupe qui fonctionne alors a pleine cohésion, avec le vent en poupe aux USA. Un groupe qui commence à prendre de plus en plus ces marques: Le premier album de Steppenwolf comportait de multiples reprises. Ici seule la première chanson en est une. Tout le reste est de la composition du groupe (à l'exception de 28, composée par le producteur de l'album, Gabriel Mekler), et en particulier de John Kay, chanteur charismatique, guitariste rythmique et de temps a autres, soliste a l'harmonica; bref, homme a tout faire, qui s'affirme de plus en plus comme le meneur du groupe.

La seconde, c'est l'orientation de l'album. Pour ceux qui auront écoutés Steppenwolf (le premier), il ne vous aura pas manqué de remarquer qu'en dehors de Born to Be Wild, il n'y a pas sur celui ci de titre proprement Hard Rock. On a plutôt ce que j'appelle une synthèse de tout ce qui se fait en niveau rock a cette époque: du Rock'n'roll, au rock psychédélique, du rock rythmique au blues rock...
Ici, avec the Second, le caractère Hard Rock est déjà beaucoup plus prononcé.
Bien évidemment, du Hard Rock sauce 1968, qui est encore très loin de la puissance aussi bien rythmique que sonore du Hard Rock des années 70/80... Mais les racines sont là, et c'est ce qui compte.

Les riffs aux cordes sont en effet plus lourds, et surtout, une voix grasse et basse magnifiquement maitrisée par John Kay qui donne ce caractère si particulier aux chansons. Il peut tantôt avoir une voix claire (Faster Than the Speed of Life, 28) très rock des 70's, tantôt cette sublime voix grave qui complète tous les meilleurs titres de l'album. Vous aurez compris, je trouve que John Kay est un grand chanteur, et que cela se ressent sur tout le disque.

Pour faire un rapide tour d'horizon de l'album, on va dire qu'on y trouve quelques ballades monotones (Spiritual Fantasy et Reflections), quelques titres Blues-rock (Tighten Up Your Wig et Disappointment Number (Unknown)), le reste étant du Hard Rock de l'époque.
De ces derniers, trois d'entre eux se démarquent particulièrement:

-Dont Step On The Grass, Sam, un titre lent et pesant particulièrement plaisant à écouter.

-Les titres 9 à 11, qui constituent en fait une seule et unique chanson, mais qui a été segmentée en plusieurs pistes de lectures. C'est très rythmique, les riffs sont épatants, avec un duo guitare/orgue particulièrement bien dosé.
Un segment instrumental vient ensuite lentement faire bouillir à feu doux la composition (Hodge, Podge, Strained Through A Leslie) avant d'arriver au titre final (Resurrection) qui lui monte graduellement en puissance tout du long avant que le groupe entier se lâche et donne tout ce qu'il a en réserve. Excellent a tout point de vue!

-Et enfin, LE titre de l'album, LA Grande Chanson de Steppenwolf après Born To Wild (sauf que Born to Be Wild est une reprise), j'ai nommé: Magic Carpet Ride.
Il est très difficile de dire avec des mots l'énergie, la puissance, mais en même temps la sérénité qui se dégage de ce titre. La rythmique est totalement maîtrisée, et John Kay nous sort le grand jeu, en chantant en synchronisation parfaite avec parfois des transitions a contre-temps: tout est impeccable. Et cette voix, quelle grande voix! Le tout sur un son groovy qui secoue.
Mon seul regret est que Magic Carpet Ride, qui a tout point de vue est un Hit, est trop courte: Arrivé a la moitié de la chanson (soit deux couplets et deux refrains) débute un long solo dans la pure veine du rock psychédélique. Le solo s'achève après de longues minutes brutalement et repart sur le refrain si accrocheur qui est progressivement et très rapidement étouffé pour mettre fin au titre...
Dommage, car il méritait de durer, tellement la mélodie est bonne!

Pour conclure, je dirais que Steppenwolf the Second se veut un bon album du groupe qui na pas a rougir face a son prédécesseur (il est a mon sens même meilleur que ce dernier), et qui contient bon nombres de titres qui ne manqueront pas d'accrocher les fans de Rock et de Hard Rock. Il s'agit là en effet d'un album qui marque la transition du rock vers le Hard Rock des sixties.
Donc à ne pas recommander aux gens trop cloisonnés dans des cases de styles musicaux précis.
Pour tous les autres, vous trouverez plein de bonnes choses, l'écoute en vaut définitivement la peine!

2 Commentaires

3 J'aime

Partager
 
GLADIATOR - 20 Septembre 2009: Merci ! J'avais un peu oublié ce groupe (honte à moi) , mais tu te charges de nous rappeler à l'ordre , et c'est très bien . Un monstre sacré du Hard-Rock .
(very )Glad.
ShowNoMercy - 23 Octobre 2009: Et oui.

Mais tout le monde ne peut pas forcément aimer Steppenwolf.

Sauf born to Be Wild, faudrais pas etre humain pour ne pas adorer ce titre!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire