Solidify

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Grip Inc.
Nom de l'album Solidify
Type Album
Date de parution 1999
Produit par
Style MusicalNeo Thrash
Membres possèdant cet album141

Tracklist

1. Isolation
2. Amped
3. Lockdown
4. Griefless
5. Foresight
6. Human!
7. Vindicate
8. Stresscase
9. Challenge
10. Verrater (Betrayer)
11. Bug Juice

Chronique @ cahan

29 Décembre 2008
Après P.O.I.S et Nemesis, Grip Inc. sort de l’ombre après 2 années en nous ayant concocté un nouvel album du nom de Solidify. Même si la pochette reste classique, il ne faut pas se tromper, Grip Inc. reste un groupe de ce qu’il y a de plus sérieux dans le domaine Thrash et pour cause… petite explication !!!

Après plusieurs écoutes, je peux vous affirmer que Solidify est totalement différent des 2 premiers opus. L’album semble plus sombre, plus agressif (peut être à cause de l‘approche de l‘an 2000). Il prend une nouvelle dimension et on peut entendre souvent des sonorités assez modernes, histoire de peser encore plus sur l’ambiance. Pourtant, comme je l’ai signalé plus haut, Solidify peut paraître déroutant et il est indispensable de bien l’écouter plusieurs fois avant de s’apercevoir qu’il est superbe. Album après album, leur musique évolue. Le groupe joue avec une telle sérénité qu’il fusionne sans aucun problème et on s’aperçoit que depuis Nemesis, Grip Inc. possède sa propre personnalité avec un son bien particulier.

Gus Chambers, avec sa coupe Punk, hurle sa haine (Challenge) et je ne voudrais à aucun moment être en face de lui, pourtant il lui arrive de chanter posément comme sur Human. On reconnait la patte Grip Inc. avec son leader charismatique Waldemar Sorychta, auteur de très beaux soli mais également de riffs bien Thrash et bien inspirés (Amped), avec des harmoniques comme sur Isolation et Vindicate. Il produit également l’album, ce qui donne un son hispanique sur la « balade » Human ou encore un son flamenco sur Big Juice. Dave Lombardo (ex-Slayer à l’époque) se déchaine comme il sait très bien le faire sur ses fûts, son jeu de batterie ne gâche en rien la production et les instruments se mélangent à l’aise. Le groupe compte également un nouveau bassiste au nom de Stuart Carruthers (le 3ème en 3 albums quand même !!!). Pourtant, la basse reste très présente (ex-Vindicate, Stresscase) et ajoute une touche sombre sur tout l’album.

Pour finir, il serait dommage de passer à coté de Solidify. L’album grouille de bonnes idées et le groupe a toutes les qualités pour les appliquer. D’ailleurs, si on creuse un peu plus dans leur répertoire musical, on se rend très vite compte que tout est cohérent et bien pensé. Le seul reproche que je pourrais leur faire est que le groupe reste trop discret (et c’est bien dommage).

2 Commentaires

3 J'aime

Partager
djcashmatix - 25 Septembre 2010: tout les album son de la ball
ebony - 22 Juillet 2014: Humble pour qualifié Grip inc.Thrash excellent, Rip gus chambers!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire