Slumber of Sullen Eyes

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Demigod (FIN)
Nom de l'album Slumber of Sullen Eyes
Type Album
Date de parution 1992
Produit par Ahti Kortelainen
Enregistré à Tico-Tico Studio
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album88

Tracklist

Re-Issue in 2006 by Xtreem Music with 4 bonustracks and a different artwork
1. Apocryphal (Intro) 00:22
2. As I Behold I Despise 04:38
3. Dead Soul 03:43
4. The Forlorn 04:04
5. Tears of God 05:14
6. Slumber of Sullen Eyes 05:58
7. Embrace the Darkness / Blood of the Perished 05:04
8. Fear Obscures from Within 04:17
9. Transmigration Beyond Eternities 04:29
10. Towards the Shrouded Infinity 03:39
11. Perpetual Ascent 03:45
12. Darkened 02:48
Bonustracks (Re-Issue 2006)
13. Perpetual Ascent (Demo 1991) 03:12
14. Anxiety (Demo 1991) 04:32
15. Reincarnation (Demo 1991) 04:21
16. Succumb to Dark (Demo 1991) 03:57
Total playing time 45:46

Chronique @ Fabien

20 Juillet 2007
Demigod se forme en 1990 autour du guitariste / hurleur Esa Linden et du batteur Seppo Taatila, à une période où le deathmetal finlandais reste encore embryonnaire. Après plusieurs démos, dont une pressée sur split-EP par Seraphic Decay Records avec son homologue Necropsy, le groupe attire l’attention de Dave Rotten, boss du jeune label espagnol Drowned Productions (devenu Repulse, puis Xtreem), qui lui offre ainsi son premier contrat.

Composé en quasi intégralité par Esa Linden, Slumber of Sullen Eyes impressionne par la qualité de ses morceaux, à l’image du superbe titre d’ouverture As I Behold I Despise parfaitement équilibré ou du morceau éponyme tout en intensité. Agrémenté du très bon instrumental Perpetual Ascent qui ouvraient sa précédente démo Unholy Domain, ou encore de nappes de claviers utilisées avec parcimonie sur Apocryphal et le génial Tears Of God, le disque contient en outre nombre d’éléments apportant beaucoup de coloration au deathmetal imposant de la formation, sans le rendre mélodique pour autant.

Demigod est vraiment solide, le talentueux Seppo Taatila possède un jeu de batterie complexe et millimétré, à la double pédale écrasante, apportant une assise rythmique remarquable au couple de guitaristes. De plus la voix d’Esa Linden, d’un guttural très profond, est en accord parfait avec la puissance instrumentale dont l’album bénéficie. Enfin, pour ne rien gâcher, Slumber of Sullen Eyes est enregistré par le célèbre Ahti Kortelainen (Impaled Nazarene, Belial), qui offre au groupe une production béton, avec un son à la fois lourd, clair et très typé.

En cette année 1992, parmi les formations deathmetal finlandaises telles qu'Amorphis, Belial, Convulse, Disgrace, Phlegethon, Purtenance ou Sentenced ayant chacune sorti un LP ou un MLP, Demigod s’illustre ainsi avec une réalisation remarquable, au deathmetal lourd et massif, mais aussi empreint d'une grande finesse et bénéficiant d'une vraie force d'interprétation. Slumber of Sullen Eyes fait partie des albums qui auraient certainement mérité une meilleure distribution pour s’imposer définitivement à l'époque.

Fabien.

7 Commentaires

10 J'aime

Partager

JimiH - 01 Mai 2012: Excellent album que j'aimerais posséder, mais il est hélàs très difficile de le trouver à prix raisonnable :(
Cornflakes - 04 Janvier 2014: Un excellent album, pièce culte du death finlandais, très bonne chronique comme d'habitude Fabien, merci.
LeMoustre - 14 Novembre 2016: Trouvable désormais sur le label Xtreem à moins de 9€, cet album vaut clairement le détour. Noir, sombre et fin à la fois, une vraie révélation à sa sortie.
mechant - 23 Mai 2017: acheté et vraiment excellent....
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire