Signs of Infinite Power

Liste des groupes Stoner Fu Manchu Signs of Infinite Power
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Fu Manchu
Nom de l'album Signs of Infinite Power
Type Album
Date de parution 19 Octobre 2009
Labels Century Media
Style MusicalStoner
Membres possèdant cet album20

Tracklist

1. Bionic Astronautics
2. Steel.Beast.Defeated
3. Against the Ground
4. Webfoot Witch Hat
5. El Busta
6. Signs of Infinite Power
7. Eyes x 10
8. Gargantuan March
9. Take It Away
10. One Step Too Far

Chronique @ Julien

20 Novembre 2009
Cette chronique pourrait avoir comme simple résumé : « A l’ouest rien de nouveau !!!!! ». Rien de nouveau certes mais une vraie constance dans la qualité. Si le début des années 2000 avait marqué le pas (il faut dire que le line up n’était pas un modèle de stabilité), We Must Obey avait remis les choses à leur place et Sign of Infinite Power continue dans cette voie. Toute tracée mais au moins on sait ce que l’on achète, on sait où l’on va. Bref on sait déjà tout mais ca reste bon quand même.


Les aficionados comme moi vont adorer cet album et ceux qui vont découvrir Fu Manchu avec cette galette auront un excellent aperçu de la musique du groupe. Quant aux réfractaires, ils pourront quant à eux s’en donner à cœur joie. Eh oui le son est toujours aussi garage, gorgé de fuzz (on dira même a outrance) et de soleil californien. Il y a toujours des histoires de nana, de picole, de skate, de substances illicites. Et alors ?????

Il m’est bien difficile de trouver un argument choc pour vous dire a quel point ce disque est agréable. Difficile car les arguments sont semblables à ceux évoqués dans ma chroniques de We Must Obey. On retrouve un groove imparable (« Eyes X10 »), un côté débridé mode punk rebel (« El Busta »), un penchant 70’s a mort (« Take It Away »). Bref du Fu Manchu pur jus. Tout ca pour ça mais seulement car outre le manque évidement d’originalité, le groupe nous propose plus que de la musique, il nous propose un vrai bon moment de stoner pachydermique ou une impression d’insolation permanente transpire. Prenons le titre éponyme par exemple. Rien de bien neuf mais basé sur un riff de guitare ultra efficace, il ne démérite pas. Ca groove, ça envoie du gras, ça fait voyager…. De plus on retrouve des breaks hyper lents en lourds. Fu Manchu excelle dans ce registre, et accordé avec un son bien crade cela nous donne des titres comme « Bionic Astronautics ». Le passage doom de ce dernier est vraiment excellent. Il y a quand même des moments un peu too much comme « Webfoot Witch Hat ». Le titre est longuet et passe assez mal le cap de la deuxième écoute. Même son solo plutôt bien senti ne change pas la donne. Même remarque pour le vraiment très moyen « Against the Ground ». Sur presque 40 minutes seulement 2 titres de vraiment pénible ça reste honorable.

Comme souvent la pochette est très moche mais c’est le détail dont on se fout complètement….


Fu Manchu 2009 nous ressert donc une bonne grosse louche bien grasse de son excellent Stoner. Il faut quand même reconnaître que les pionniers du genre sont presque tous enterrés alors partons tous dans le désert à la recherche de sensations étranges. Fu Manchu fait du Stoner mais surtout ils le font toujours aussi bien quand bien même l’originalité ne serait pas au rendez-vous.
Un excellent disque pour les fans !!!!!!

1 Commentaire

3 J'aime

Partager
 
GLADIATOR - 22 Novembre 2009: Peu d'originalité dans cet album , c'est vrai . La qualité est là , mais ces dix titres sont un peu trop "linéaires"...Même son , mêmes combinaisons . Réservé , à mon sens , aux fans du groupe et de stoner bien gras et un peu monolithique quand même .
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire