Ritual Zombi

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Avulsed
Nom de l'album Ritual Zombi
Type Album
Date de parution 01 Septembre 2013
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album50

Tracklist

1.
 Intro / Dawn of Apocalypse
 01:52
2.
 Dead Flesh Awakened
 05:21
3.
 Z-Hunter
 03:50
4.
 ...Was Not My Blood
 05:37
5.
 Horrified by Repulsion
 04:28
6.
 Zompiro
 04:26
7.
 Elegy for the Rotting (Interlude)
 02:17
8.
 Unborn of the Undead
 04:20
9.
 Brainsuck
 03:16
10.
 Zombie Ritual (Death Cover)
 04:15
11.
 Cannivegan Corpse
 04:32
12.
 Cult of the Living Dead
 04:55
13.
 Devoured and Forgotten / Outro
 02:32

Durée totale : 51:41


Chronique @ growler

01 Janvier 2014

Les variations rythmiques incessantes rendent cette bavette saignante plus que goûteuse.

La péninsule ibérique n'est simplement pas que le vivier de la meilleur équipe de football du monde, du flamenco ou de la corrida, elle est aussi l'une des meilleurs spécialistes du "Death/Gore" avec des combos comme Haemorrhage et Avulsed qui sont devenus de véritables références en la matière, preuve que ce style n'est pas simplement l'apanage des américains dont les maîtres et les inventeurs du genre ne sont autres que Cannibal corpse. Intéressons-nous aujourd'hui à Avulsed, originaire de Madrid, formé en 1991, pratiquant un "Death Metal Gore" brutal et aujourd'hui composé de Dave Rotten au chant, de Cabra et Juanca aux guitares, de Tana à la basse et de Oscar à la batterie. Le combo nous livre sa dernière boucherie en date intitulée "Ritual Zombi", qui fait suite à "Nullo (the pleasure of self mutilation)" paru en 2009.

Avulsed nous a toujours habitué à des pochettes à l'image de leur musique et parfois à la limite du très mauvais gout. "Ritual Zombi", même s'il est dans la lignée des opus précédents, offre un artwork plus travaillé et un peu moins dégoulinant. l'album se présente donc sous les meilleurs hospices.

Le dépeçage débute avec "Dawn to Apocalypse", instrumental très mélodique qui renvoie à la fois au dernier Kreator, voire à Iron Maiden pour les mélodies. Puis arrive "Dead Flesh Awakened" tel un hachoir très aiguisé, Avulsed découpe avec une précision presque inédite. En effet, le mastering confié à Dan Swanö clarifie très nettement la mise en son de "Ritual Zombi" qui le rend plus chaleureux, et surtout évite l'écueil de la bouillie sonore trop souvent récurrente dans le style.

Pour atteindre son but, Avulsed ne mise pas essentiellement sur les "blast-beat" incessants, mais au contraire sur une variation rythmique qui rend l'écoute de l'opus très agréable sans aucune pointe de lassitude. les rapides "Dead flesh Awakened", "Cult of The Living Dead" ou encore "Zompiro" et "Unborn of The Undead" sont les parfaits pendants de "Zombi-Hunter", "Horrified by Repulsion" ou "Elegy For The Rotting", qui eux sont plutôt lourds, voire très mélodiques.

Outre l'alternance rythmique, la véritable force de ce carnage est assurément le chant très typé de Dave Rotten: ultra gras, ultra caverneux, parfois porcin, le bougre possède l'un des organes les plus graves du circuit, qui, en plus des textes empreints d'une "poésie" certaine ("Zompiro", "Dead flesh awakened" ou "Cannivegan corpse"), ajoute au côté "gore" de la chose. Il est à signaler que des solos plus qu'intéressants émaillent l'opus, ce qui nous prouve par la même occasion que la paire de guitaristes est loin d'être manchote et sait aussi faire preuve de douceur (si!, si!) sur "Elegy For The Rotting".

Avec "Ritual Zombi", Avulsed frise la perfection. Alors, il est certain que les adeptes de "Death technique" pourront passer leur chemin (quoique...), car les structures sont ici assez simples (et pas simplistes) mais d'une efficacité redoutable. Les variations rythmiques incessantes inhibent complètement toute lassitude et linéarité, rendant cette bavette saignante plus que goûteuse. A noter une reprise de Death, "Zombie Ritual", fort bien exécutée et plus "grasse" que l'originale, inspirant également le titre de l'album.



0 Commentaire

7 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire