Reborn Through Hate

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Gloomy Grim
Nom de l'album Reborn Through Hate
Type Album
Date de parution Octobre 1998
Labels Holy Records
Style MusicalBlack Symphonique
Membres possèdant cet album50

Tracklist

Limited to 3000 copies.
1. Asylum 04:17
2. Children of the Underworld 04:01
3. War 04:55
4. Ashes 05:21
5. Blood 04:00
6. Reign 03:50
7. Temple of Agathon 02:40
8. Written in Blood 03:19
9. Pope of the Black Arts 02:50
10. Asylum 05:30
Total playing time 36:47

Acheter cet album

Gloomy Grim


Commentaire @ astraroth

16 Décembre 2004
Examinons le contenu de ce package avec attention : "Reborn Through Hate" : limité à 3000 exemplaires, il regroupe un CD regroupant les 2 démos de Gloomy Grim ainsi que 2 morceaux tirés de l'album "Blood Monster Darkness", ainsi qu'une VHS contenant 2 clips. Un collector pour tous les fans du groupe n'ayant pu se procurer les 2 premières démos.

C'est au travers d'un tracklisting à la chronologie inversée (de 97 vers 95) que l'on observe l'évolution, la maturité du groupe.
Les deux titres : "Asylum" et "Children of the Underworld" sont dans la droite lignée de la seconde démo... agathon s'est adjugé les services de musiciens évoluant au sein de groupes tels que : Soulgrind, Nomicon, Wallachia, etc... La deuxième démo nous laisse entrevoir le chemin emprunté par le sieur Agathon. En effet, c'est autour de cette seconde production que va se bâtir le groupe et lui ouvrir la voix de la maturité. Gloomy Grim, de part sa musique et ses textes vient de développer un style qui lui est propre (rejoint depuis par des groupes tels que : Notre Dame, Morgul, Malignant Eternal et bien d'autres...) : horror black métal
La première démo est le fait d'une seule et même entité, à savoir Agathon. Ce dernier compose les textes et la musique mais se retrouve aussi derrière chaque instrument. Gloomy Grim lui permet d'exposer ses idées les plus sombres de manière claire et aboutie.

Des guitares lourdes, des rythmiques hachées, une basse ronde, le tout accompagné d'une programmation des plus étranges(le plus étant tout de même la présence d'un vrai batteur au sein du groupe), des nappes de claviers retraçant bien l'ambiance des films d'horreur, des vocaux torturés, travaillés et un chant féminin de qualité sont autant d'éléments perméttant de décrire le style Gloomy Grim...

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire