Nuctemeron Descent

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Abominator
Nom de l'album Nuctemeron Descent
Type Album
Date de parution 2003
Style MusicalBlack Death
Membres possèdant cet album29

Tracklist

1.
 Dimensions of Mammon Enshroud
 05:01
2.
 Cascading Carmage
 05:47
3.
 Necrosexual Thrust
 05:17
4.
 Intoxicated with Satanic Hate
 06:06
5.
 Black Flames of Expulsion
 03:58
6.
 Scourge Immortalised
 05:39
7.
 Nuctemeron Descent
 04:43
8.
 Hymn to Baphomet
 02:23
9.
 The Ultimate Ordinance of Obliteration
 06:45

Durée totale : 45:39


Chronique @ tonio

21 Juin 2007
Troisième volet des aventures de ABOMINATOR au pays des kangourous, « Nuctemeron Descent », paru en 2003, est une grande leçon de "comment faire du sur place". Pour ceux qui ont raté les épisodes précédents, ABOMINATOR, groupe australien, est un digne (?) représentant de ce qu’il est convenu d’appeler le war métal.

Bon, je vous l’avoue, j’ai manqué le deuxième opus du groupe, mais je ne suis pas certain que ce soit une grande perte pour mes oreilles. Non pas que leur musique soit absolument nulle, mais je ressens avec ABOMINATOR la profonde impression d’écouter en permanence le même morceau. Leur premier album possédait un certain charme, une fraîcheur et une énergie qui rendait l’album largement écoutable. Cette troisième galette bourrine à fond, les riffs sont hyper speed, les blasts partent dans tous les sens, mais ça s’arrête là. Plus de passages lourds oppressants, plus de bons riffs légèrement thrash, juste du gros death/black bien bœuf et au final sans personnalité. C’est bien exécuté, professionnel, mais tellement fade ! Si vous avez une grosse colère et que vous voulez vous broyer les neurones sur la musique la plus primaire et simpliste possible, choisissez un morceau, par exemple "Black Flames Of Repultion", ça fera largement l’affaire !

La pochette de l’album résume à elle seule la haute teneur musicale et intellectuelle de l’album : des démons, des flammes, un pentacle et une magnifique cartouchière. Vous avez le droit de rire. Je vous signale par ailleurs que depuis leur premier opus, le bassiste / chanteur a mis les voiles et qu’il est remplacé par un hurleur (Max Krieg) au style quasi identique et un bassiste ( Valak Exhumer) qui fait de la figuration. Vous vous en foutez ? Moi aussi !

Cet album n’est ni bon, ni complètement nul, juste insignifiant et inutile. Ca fait belle lurette que les records de vitesse les plus fous ont été atteints, l’imagerie satanique en carton-pâte n’impressionne plus grand-monde, il faut autre chose que ces deux artifices pour créer un bon album. Quelqu’un pourrait l’expliquer à ABOMINATOR ? Pour la santé de nos tympans…

4 Commentaires

0 J'aime

Partager
HolleDamon - 08 Juin 2008: ^^ excellent ton style d'écriture, les pauvres d'Abominator ne sont pas gâtés !
tonio - 09 Juin 2008: Je n'ai pas écouté toutes leurs sorties, mais le 1er album est digeste. Vu les notes atribuées à celui ci, je ne suis apparement pas le seul à penser que c'est une daube...
HolleDamon - 09 Juin 2008: Moi même je n'ai jamais écouté leurs travaux (et je ne checherai même pas à en écouter, vu leurs notes...) donc je ne peux pas juger mais quand j'ai jeté un oeil sur ce groupe, j'ai vu une chronique noté 6 donc ça m'a intrigué.
J'ai remarqué surtout ton talent pour écrire (j'ai même souris en lisant) ;)
grogwy - 17 Novembre 2018:

Tonio, sans être un féru d'Abominator je trouve ta chronique plutôt injuste envers "Nuctemeron Descent".Certes ça bourrine pendant quarante cinq minutes (Abominator n'est pas un groupe de War Metal pour rien), ceci dit les morceaux sont tous très bons notamment "Dimensions of Mammon Enshroud" qui m'a rappellé les débuts d'Immolation (un Immolation plus brutal bien evidemment), "Cascading Carnage" sur lequel on retrouve quelques plans inspirés de l'excellent titre "Culte Des Mortes" de Cerebral Fix, ou encore le terrible"Necrosexual Thrust" parsemé de riffs à la "Hammer Smashed Face" (Cannibal Corpse).Par conséquent je pense que cet album, sans être un chef-d'oeuvre, mérite 14/20 et surtout d'être réhabilité sur Spirit Of Metal.

 

 

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire