Nocturnal Beast

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Lord Belial
Nom de l'album Nocturnal Beast
Type Album
Date de parution 21 Novembre 2005
Enregistré à Los Angered Recordings
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album62

Tracklist

1. Invocation of the 68th Demon 01:15
2. Succubi Infernal 03:50
3. Demonic Possession 04:42
4. Desolate Passage 04:07
5. Nocturnus 05:15
6. Insufferable Rituals 04:55
7. Monarchy of Death 04:45
8. Fleshbound 04:00
9. Spiritual Damnation 04:09
10. Indoctrination of Human Sorrow 04:40
11. Deathmarch 02:03
Total playing time 43:41

Commentaire @ Nattskog

03 Décembre 2005
Lord Belial fait partie de ces groupes qui ont de la bouteille. Il est quasiment impossible de ne pas en avoir entendu parler au moins une fois dans sa vie si on s’intéresse un peu au courant Black, même si on n’a jamais entendu leur musique… on sait au moins qu’ils existent. Formé en 1992 et ayant six albums (sans compter les démos et les EPs) à son actif, le groupe a su se montrer productif mais juste assez pour ne pas tomber dans l’excès et perdre toute forme d’inspiration.

« Nocturnal Beast » est une petite perle de cette inspiration que les "vieux" groupes semblent perdre peu à peu. Je ne peux pas comparer aux précédents opus car je ne les connais pas, mais pour le néophyte qui comme moi tombe sur cet album a toutes chances d’être séduit : derrière cette pochette suggérant brutalité et horreurs en tout genres et déjà vues se cache un album plein de sensibilité, pas aussi brutal que l’on pourrait le penser, même plutôt fin, presque mélodique.
La guitare électro-acoustique, la basse bien mise en avant et le placement des instruments – batterie un peu en retrait et guitares "chainsaw" adoucies par une production les laissant un peu en arrière au profit de l’électro-acoustique (qui transmet plus d’émotions que le mur de son habituel dans le Black sans doute) – tout cela contribue à donner une ambiance très particulière à ce disque (désolé pour les longues phrases incompréhensibles).
La clarté de la production et cette configuration du son fait de cet album une sorte d’hybride : un CD de Black aux tonalités Death ou Death Mélodique très prononcées. Ce mélange en fait un produit assez original, émergeant un peu du lot des les sorties actuelles.

« Nocturnal Beast » est donc plutôt une bonne surprise ! Un bon album qui sort de l’ordinaire, assez frais et bien inspiré, qui mérite que l’on porte une certaine attention à son égard. Un album compétitif qui peut séduire les amateurs de Black comme ceux de Death.

0 Commentaire

5 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire