Monolithe I

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Monolithe
Nom de l'album Monolithe I
Type Album
Date de parution 03 Juillet 2003
Style MusicalDoom Funéraire
Membres possèdant cet album41

Tracklist

Re-Issue in 2013 by Debemur Morti Productions with a new cover.
1.
 Monolithe I
 51:58

Durée totale : 51:58


Commentaire @ willow

04 Juin 2005
Monolithe n'est pas un nom choisi au hasard car celui-ci convient parfaitement à cette œuvre monolithique. En effet Monolithe pratique du doom et le fait bien, les musiciens ne sont pas des débutants en la matière et cela se sent.

La principale originalité de ce cd (et groupe) c'est de proposer son œuvre en un seul et même titre d'un durée de 52 min ce qui ajoute à la lourdeur du doom! Bon presque une heure en un seul morceau ça doit être monotone et ennuyeux vous allez me dire et bien pas du tout, ce "I" est loin d'être ennuyeux bien au contraire il possède un petit quelque chose qui transporte l'auditeur dans un monde lourd mais évasif pendant la durée de l'album, car le piège dans le doom c'est bien sur l'ennui qui est atteint très facilement, heureusement Monolithe maitrise totalement ses instruments avec quelques blast ou quelques riffs histoire que vous ne soyez pas totalement emporter dans l'univers pour que vous gardiez les pieds sur terre? Le chanteur quant à lui nous sert une voie caverneuse et enivrante excellente.

La qualité du jeu est associée à cette ambiance si propre à Monolithe qui n'est pas là pour vous plomber le cerveau mais plutôt pour vous faire rêver. Ce n'est pas du dépressif que vous entendez mais une forme d’espoir, il existe un autre monde bien meilleur, le voyage est long pour l'atteindre c'est ca que transmet Monolithe à travers sont "I".

Ce cd n'est pas à mettre entre toutes les mains, il faut au préalable se renseigner, écouter un petit mp3 pour être bien sur que le voyage vous plaira car il n'est pas facile mais vaut vraiment le coup.
A noter que le "II" est censé être sortie récemment

1 Commentaire

2 J'aime

Partager
Jordanli - 23 Avril 2011: A l'écoute de l'album, on est en droit de se demander qui est vraiment le monolithe... L'énorme pavé qu'on reçoit au coin de la figure?
... Ou peut-être est-ce l'auditeur qui devient le monolithe, ce monolithe qui plonge, plonge, plonge encore et encore, toujours plus profond, et qui pourtant distingue quelques rayons de lumières, qui s'éloignent et que l'on désespère d'atteindre pour respirer...

Quelle note? 17? Pas assez. 20? pourquoi pas... 19/20 pour trancher.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire