Menace to Society

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Killers (UK)
Nom de l'album Menace to Society
Type Album
Date de parution 1994
Style MusicalHeavy Speed
Membres possèdant cet album12

Tracklist

1. Advance and Be Recognised
2. Die by the Gun
3. Menace to Society
4. ?
5. Think Brutal
6. Past Due
7. Faith Healer
8. Chemical Imbalance
9. A Song for You
10. Three Words
11. Conscience
12. City of Fools

Chronique @ grogwy

07 Octobre 2018

Un virage mal négocié

Deux ans après la sortie du très bon "Murder One" (1992), Paul Di'anno (ex-Iron Maiden, Di'Anno, et Battlezone) et son groupe Killers sont de retour avec "Menace To Society".

Un titre en forme de pied de nez au juge californien qui, en 1993, avait condamné Paul Di'Anno à quatre mois de prison pour violences conjugales, possession de cocaïne, et détention d'armes à feu en le présentant comme : "Une menace pour la société".

Après sa sortie de prison Paul Di'Anno s'envole pour l'Angleterre rejoindre Cliff Evans (guitare), Gavin Cooper (basse), et Steve Hopgood (batterie) afin de réactiver Killers.

Enregistré par Kevin Ridley, et produit par Paul Di'Anno et Steve Hopgood "Menace To Society" sort en octobre 1994 sur le petit label Bleeding Heart Records.

Doté d'une pochette plutôt quelconque, l'album est descendu en flèche par la critique (à l'exception du magazine allemand Metal Hammer).

Une conséquence dû (entre-autre) à la nouvelle orientation musicale du groupe qui abandonne son Heavy Metal, certes classique mais de qualité, pour un opportuniste Heavy/Power/Groove Metal dans une veine Pantera/Sepultura période "Chaos A.D." (1993).

En effet à l'écoute des virulents "Die by the Gun" (précédé de l'intro "Advance and Be Recognised") et "Menace to Society" (un morceau ponctué de Fuck You !) difficile de ne pas penser à Pantera, surtout que Paul Di'Anno chante davantage dans les graves afin de se rapprocher du timbre de voix de Phil Anselmo.
Ceci dit le Heavy/Power/Groove Metal n'est pas le seul style musical qui a le vent en poupe en cette année 1994, il y a aussi le Stoner/Doom Metal.
Ce n'est donc pas un hasard si on trouve, avec l'étrange "?", un titre de Stoner/Doom Metal inséré au sein de "Menace To Society".
Alors que sur "Murder One" Killers avait repris "Children of the Revolution" des anglais de T.Rex, sur "Menace To Society" le groupe reprend "Faith Healer" de The Sensational Alex Harvey Band (une formation écossaise également de Glam Rock, mais qui a connu moins de succès que T.Rex).
A cela s'ajoute deux ballades plutôt banales "Past Due" et "Three Words", dont le seul intérêt est de retrouver Paul Di'Anno chanter dans un registre mélodique.
Si l'influence de Pantera et Sepultura est plus que palpable sur le puissant "Think Brutal" et les heavy "Chemical Imbalance" et "A Song for You", ces morceaux permettent cependant à "Menace To Society" de rester attractif.
Malheureusement le disque se clôture avec "City of Fools", un pénible titre mi-Heavy/Power/Groove Metal mi-Rap Metal qui ne fait que confirmer l'envie de Paul Di'Anno de plaire au jeune public américain (quitte à perdre ses fans).

Après la sortie de "Menace To Society" Killers, qui a remplacé Gavin Cooper par Brad Weiseman et a recruté un guitariste supplémentaire en la personne de Graham Bath (ex-Persian Risk et Battlezone), donne de nombreux concerts (un album live enregistré pendant cette tournée sortira en 1997) puis stoppe toute activité (le groupe se séparera officiellement en 1997).

En 2001 Paul Di'Anno (après une carrière solo en dents de scie) ressuscite Killers, avant de dissoudre définitivement le groupe en 2003.



0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire