Maniacal

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Sworn Enemy
Nom de l'album Maniacal
Type Album
Date de parution 12 Novembre 2007
Labels Century Media
Produit par Tim Lambesis
Style MusicalHardcore
Membres possèdant cet album43

Tracklist

1. Ignorance 02:43
2. Time to Rage 02:21
3. A Place of Solace 04:14
4. Weather the Storm 03:41
5. Destroyer 02:58
6. The American Way 03:17
7. Fear for Failure 03:19
8. No End to This Nightmare 03:18
9. Talk Is Cheap 02:59
10. Said and Done 05:24
Total playing time 34:20

Chronique @ Julien

21 Décembre 2007
Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas eu un groupe de metacore venant de chez l’Oncle Sam. Mais cette fois j’ai l’impression que le groupe a mis les bouchés double pour nous faire un disque plus thrashy que précédemment. Un virage comme celui qu’a opérer Chimaira avec son album éponyme. Pas loin.

Bon il ne faut quand même pas crier victoire trop vite, ce disque restera dans la bonne moyenne mais on ne lui jettera pas la première pierre pour autant. C’est vrai que ce disque en lassera plus d’un (surtout si vous avez le dernier Chimaira), mais quelque petites pépites se cachent dans Maniacal. Notons d’emblé l’excellent « Time To rage » qui déménage pendant 2’30.
Car Sworn Enemy c’est un genre de Thrash old scool avec un chant métalcore (ou hardcore comme vous voulez) bien prononcé. Pas de chant clair a l’horizon, de l’avoine pure et simple. Au menu donc des riffs qui cassent la nuque, des soli limite Destruction, des breaks permettant une bonne dose de Headbangeage (« Place Of Solace » seul titre de plus de 4 minutes mais véritable brise nuque).
On savait le groupe très lié a As I Lay Dying, a tel point que le batteur du groupe précédemment cité vienne prêter min forte quand les copains sont dans la panade.
Mais alors quel est le point qui fait que le groupe n’arrive pas a se sortir du ventre mou. Simple, bien que les compos soient percutantes, on ne peut que regretter la linéarité de certains titres. Et lorsque que votre disque ne propose que 10 titres pour 35 minutes de temps effectifs ca fait vite tache. Pour ma part je trouve la seconde partie du disque un poil en deçà donc une demi déception.

Avec cet album Sworn Enemy a su nous montrer un très bon potentiel qui sera probablement confirmé sur le prochain album pour peux que les américains prennent un peu plus leur temps. Et oui il ne faut pas confondre rapidité et précipitation. Avec un début tonitruant et un fin plus délicate on ne peut que regretté cet empressement.

Un album dans la bonne moyenne

2 Commentaires

1 J'aime

Partager
radicalmat - 26 Décembre 2007: Bein ca y est je l ai ecouté.
aLors en fait je sais trop quoi en penser de cet album.Dans l ensemble , on en ressort avec une profonde sensation de satisfaction, c est clair, les riffs sont carrement efficaces, et la batterie tourne et tourne dans tous les sens.
Cependant,..on retient pas particulierement un morceau plus qu un autre, et le tout a mon sens est tellement homogene, que finalement, il y a un peu de lassitude au fil des ecoutes.
On verra au prochain album surement plus de maturité
Celldweller55 - 07 Octobre 2011: Metacore ?
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire