Low Frequency Addicted

Liste des groupes Cyber Metal Conflict Low Frequency Addicted
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Conflict
Nom de l'album Low Frequency Addicted
Type EP
Date de parution 2012
Labels Molot Records
Style MusicalCyber Metal
Membres possèdant cet album2

Tracklist

1. Low Frequency Addicted
2. Survivalism (Nine Inch Nails Cover)
3. Low Frequency Addicted (Serg Newman (Xe-None) Remix)
4. 304198214012012

Acheter cet album

Conflict


Chronique @ Azebianco_Smith

14 Janvier 2013

Une bonne occasion de découvrir une formation qui vaut le coup d'oreille

Trois ans après l'excellent Prototip, Conflict signe l'EP Low Frequency Addicted.

Le style du groupe reste le même : basé largement sur le Fear Factory de Demanufacture, des rythmiques progressives(dans le style de Meshuggah et polyrythmes), de l'electro, de bonnes mélodies et quelques passages faisant penser à du Death technique(le pont à 3:20 sur le premier titre en est un exemple). Seulement, ici, chaque morceau explore une partie différente de ces influences.

L'hymne éponyme est présent en deux version aussi accrocheuses l'une que l'autre et se ressemblant assez peu pour bien passer entrecoupées par le seul "Survivalism" : le premier est plutôt axé Death Indus et Djent, comme son nom l'indique, pour laisser de la marge au second, remixé par(ou plus probablement avec) le claviériste du groupe de Cyber Metal Xe-One. Pour autant, celui-ci semble avoir plus apporté son savoir faire que l'univers très typiquement Cyber russe de son combo, qui n'est pas franchement partagé avec Conflict. Ici, on penche vers le cyber Indus pur et dur, voir l'aggrotech agrémentée de quelques passages rappelant la Techno de Prodigy.

Conflict se démarque avant tout par ses nappes ambiantes, qu'il préfère aux mélodies jouées au clavier comme riff de base. Le titre final de cet EP : "304198214012012" le démontre une nouvelle fois. Il s'agit assez explicitement d'un hommage façon Cyber à Ivan, le chanteur du groupe, qui ne tombe pas dans le piège sirupeux induit par son idée fondamentale.
Conflict est donc moins porté par une démarche kitsch et paillettes, que par la recherche d'une pureté technologique relativement sombre et sobre. Les effets electro revêtent un aspect très moderne et propre. Ils servent avant tout de toile de fond et à enrichir l'univers et l'ambiance immersive des morceaux, comme sur la reprise de Nine Inch Nails, qui est une véritable sublimation que ne renieraient certainement pas les fans du groupe.

Plus un hommage, un bilan et un EP d'attente qu'une révolution, Low Frequency Addicted reste une bonne occasion de découvrir une formation qui vaut le coup d'oreille pour tous les fans d'Indus, Cyber, Electro Metal ambiancé et autres Djent.

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire