Live Assembly of the Disinhumed

Liste des groupes Death Metal Dr Shrinker Live Assembly of the Disinhumed
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Dr Shrinker
Nom de l'album Live Assembly of the Disinhumed
Type EP
Date de parution 19 Novembre 2018
Labels Dread Records
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album1

Tracklist

1.
 Tighten the Tourniquet
 
2.
 Bacterial Encroachment
 
3.
 Dead by Dawn
 
4.
 Geometric Assembly of the Disinhumed
 
5.
 The Command
 
6.
 Germ Farm
 

Acheter cet album

Dr Shrinker


Chronique @ Fabien

03 Mai 2019

Germ Farm

La reformation de Dr Shrinker en 2013, suivie de l’enregistrement deux ans plus tard de son premier véritable album, composé de six classiques et de deux nouvelles compositions, aura été une sacrée aubaine pour quelques deathsters de la première heure, qui attendaient à l’époque un premier full-lenght en vain, comme pour Derketa ou Goreaphobia. Malheureusement, le retour du groupe de Nich Noonan et Jim Potter aura été de courte durée, puisque nos interprètes jettent une nouvelle fois l’éponge en 2017.

Avant sa seconde séparation, le quatuor de Milwaukee a toutefois enregistré en juin 2016 six ultimes morceaux en condition Live, dont cinq issus de son ancien répertoire, auxquels s’ajoute une toute dernière composition. A ce titre, on peut largement remercier le label Dread Records d’avoir publié cet enregistrement (nanti de deux belles illustrations), bien que d’un autre côté, on puisse aussi critiquer une édition limitée à 100 cassettes, là ou un format en CD ou en vinyle LP aurait été plus sympathique.

Durant cette ultime session, Dr Shrinker a ainsi pris du plaisir à rejouer des classiques de ses demo-tapes, avec un son plus actuel, de bonne qualité, et authentique à 100%. On retrouve ainsi The Command, paru initialement sur sa première demo Recognition (à l’époque où le groupe était encore largement influencé par le hardcore virulent de The Accüsed), ainsi que deux titres de sa demo Wedding the Grotesque (Dead by Dawn, Bacterial Encroachment), et deux autres de sa demo The Eponym (Tighten the Tourniquet, Germ Farm), cette dernière représentant à mes yeux le point d’orgue de la formation, notamment grâce l’atemporel morceau Germ Farm, un joyau du deathmetal nord-américain. Enfin la nouvelle composition Geometric Assembly of the Disinhumed complète idéalement la donne, possédant l’architecture, le génie et le parfum des jeunes années.

Fans indécrottables de films d’épouvante, étant parvenus à créer un deathmetal unique, qu’ils nommaient gore-core (à juste titre), nos gars du Wisconsin ont forgé de leurs mains un groupe qui ne ressemblera décidément jamais à aucun autre. Deathster, si tu as adoré ce que Contorted Dioramic Palette avait à offrir, jette-toi aussi à tête baissée sur Live Assembly of the Disinhumed, 26 minutes formant un complément indispensable à ce bien bel album.

++ FABIEN.

0 Commentaire

5 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire