Legacy

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Madball
Nom de l'album Legacy
Type Album
Date de parution 2005
Labels Ferret Music
Style MusicalHardcore
Membres possèdant cet album83

Tracklist

CD
1.
 Adapt and Overcome
 01:53
2.
 Heavenhell
 03:02
3.
 Behind These Walls
 01:55
4.
 Legacy
 02:03
5.
 Timebomb
 02:44
6.
 Darkest Days
 01:48
7.
 The Crown
 02:19
8.
 War and Hate
 01:41
9.
 Until Then
 02:01
10.
 Final Round
 02:21
11.
 Damned
 02:22
12.
 For My Enemies
 01:52
13.
 100%
 01:18
14.
 Hardcore Pride
 00:15
15.
 H.C. United
 03:26
16.
 Worldwide
 02:33

Durée totale : 33:33



DVD
1.
 In the Studio
 07:34
2.
 Outtakes
 05:33
3.
 Pride (Live)
 02:01
4.
 For My Enemies (Live)
 02:18

Durée totale : 17:26


Commentaire @ NightViking

22 Octobre 2010
Après "Hold It Down", le précédent album, le groupe décide de se séparer car les membres du combo exprimaient une trop grande lassitude(Freddy Cricien a monté Madball alors qu'il était agé de seulement douze ans).
Mais quelques années plus tard, le groupe se reforme et sort en 2004 un premier EP sobrement intitulé "NYHC".
Et c'est en 2005 que cette formation New-Yorkaise, revendicateur de la scène hardcore depuis 1988, revient nous secouer les tripes avec ce nouvel opus "Legacy" sorti chez la grande écurie Roadrunner.

Beaucoup diront que Madball reste sur leurs acquis, ne prennent pas de risques et ne proposent rien d'original, mais le groupe s'en défend en affirmant soutenir et représenter fièrement le mouvement hardcore.
Madball, habitué à cracher son venin à la société, plante le décor avec un "Adapt and overcome", plutot efficace. Vient ensuite "Heavenhell", morceau au groove monstrueux, parfait pour mosher dans le pit.
Les titres s'enchainent à vitesse grand V, "Behind these walls" déboule dans notre tete sans crier gare. "Legacy" enfonce le clou avec ses riffs à la fois simples et punchys et son break typique de Madball.
On ressent un manque d'énergie par la suite avec "Timebomb" et "Darkest days" qui manquent cruellement de conviction et qui nous démontre que le groupe n'a plus la rage d'antan.
Mais le remarquable "The crown" et son excellent refrain ainsi que le puissant et incisif "For my enemies" remet les pendules à l'heure et met tout le monde d'accord.
Le cd se termine sur l'hymne à l'unité de la scène hardcore qu'est "Worldwide".

Malgré quelques titres peu accrocheurs et qu'on oublie très vite, "Legacy" apporte une majorité de bons titres puissants aux riffs saccadés et au groove catchy.
La variété de cet album fait que cette rondelle passe comme une lettre à la poste, courte et efficace, tout ce qu'on attend d'un groupe de l'envergure de Madball.
Un pur produit, made in New-York Hardcore, qui plaira surement aux fans de Sick of it all.

17/20

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire