Le Feu aux Poudres

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Tagada Jones
Nom de l'album Le Feu aux Poudres
Type Album
Date de parution 2006
Style MusicalHardcore
Membres possèdant cet album99

Tracklist

1. Cargo
2. Thérapie
3. La Relève
4. Combien de Temps Encore?
5. Cauchemar
6. Monsieur
7. Pavilllon Noir
8. Soleil de Feu
9. Kamikaze
10. Le Drapeau
11. Epidémie
12. Le Feu aux Poudres
Bonus Tracks
13. Ensemble (feat. La Phaze)
14. Le Drapeau (Remix)
15. A Qui la Faute (Remix)
16. Combien de Temps Encore (accoustique feat.Guizmo)


Commentaire @ sirtagada

03 Fevrier 2009
Un album aux paroles très révélatrices sur la vision du monde actuel de ce groupe. Beaucoup de sujets d'actualité comme la pollution, les attentats, les droits de l'Homme et d'autres.

Pour ce qui est de la musique, des parties simples mais très accrocheuses pour toutes les parties. Des riffs entrainants qui pourraient convaincre même les plus réticents.

Les chansons bonus apportent un plus qui permet de voir que Tagada Jones est capable de faire autre chose que du punk rock. Une chanson mixée, une version de "Combien de Temps Encore" en acoustique avec le chanteur de Tryo (Guizmo) qui, à sa suite contient un titre caché à l'image de l'album.

En général, un album qui confirme encore que ce groupe a un belle avenir devant lui.

A écouter.

3 Commentaires

1 J'aime

Partager
Thorstein - 29 Octobre 2010: très bon album , mon préféré du groupe .
metaleu35 - 02 Novembre 2010: oui il est bien mais je prefere les compteurs à Zéroou ou bien Plus de Bruit !

18/20
JuluanBZH - 28 Mars 2012: Un des meilleurs albums du groupe !
17.5/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ iowar

24 Mars 2011

Nous sommes en 2003 quand l'album "L'Envers du Décor" est disponible.
Négligeant l'innovation il se trouve dans la même lignée que l'excellent "Manipulé" qu'il reprend avec des thèmes plus ou moins identiques ( la haine de la guerre et du système Américain ainsi que la manipulation sous toutes ses formes et j'en passe ) mais avec un son encore plus agressif, ce qui aboutit finalement à un album terriblement dérangeant et rageur. Ce fut pour moi, incontestablement leur meilleur album.

Mais revenons à nos moutons et occupons nous de ce nouvel opus.
"Le Feu aux Poudres" avec un titre comme ça il est facile de comprendre que les rennais n'ont pas relâché prise sur leurs idées.
La pochette quand à elle nous agresse d'ailleurs dès la vue de l'album avec ses éclairs de décibels sur les côtés et la couleur rouge des grattes.

La première impression est donnée par Cargo qui démarre direct sur la voix rauque de Niko. On remarque d'ailleurs quelques changements dans cette voix un peu moins agressive que sur les précédents opus et les refrains deviennent même plus rythmés et mélodiques, quant à la guitare elle est à son aise dans ces morceaux avec une instrumentale quasi récurrente à la fin de chaque chanson.
Mais voilà, le problème principal de cet album est sur ces instrumentales pour moi trop longues et répétitives, en bref elles n'apportent pas grand chose aux chansons et plus généralement à l'album bien qu'on puisse les identifier comme des transitions entre les pistes, une sorte de repos pour pouvoir enchainer et digérer la bonne claque que l'on se prend dans la gueule à chaque morceau.
On remarquera d'ailleurs que la dernière piste est la plus violente, appelant à l'anarchie, elle possède d'ailleurs une voix faisant penser à un flic qui aboie derrière son haut parleur.

Pour finir, je pourrais décrire cet album comme un enchaînement de pistes très correct mais qui forme un album qui devient tout de même lassant, la conséquence d'instrumentales trop longues et du manque de personnalité de chaque chansons a part les paroles.
Mais c'est en revanche l'album le plus accessible car la voix de Niko y est très compréhensible par rapport aux autres albums ou il faut plusieurs écoutes pour être vraiment sensible aux messages plein de bon sens du groupe.
Un album incontournable du groupe et qui d'ailleurs marque un tournant dans ses prochaines productions

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire