Koncert W Trójce

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Artrosis
Nom de l'album Koncert W Trójce
Type Live
Date de parution 2001
Style MusicalMetal Gothique
Membres possèdant cet album7

Tracklist

1. Pro?ba 05:22
2. Taniec 03:44
3. Ukryty Wymiar 09:26
4. Nie Ma Nic 06:05
5. Szmaragdowa Noc 05:56
6. W Gór? 04:50
7. Po?ród Kwiatów i Cieni 05:01
8. A Ja 04:15
9. Nieprawdziwa Historia I 04:00
10. Nieprawdziwa Historia II 04:40
11. My 03:47
12. Djembe 02:45
13. Na Wieki Wieków 04:54
14. Morfeusz (Video) 04:51
Total playing time 1:09:36

Chronique @ Asefy

31 Janvier 2011

Artrosis c’est un romantisme sombre, c’est une rose éclose dans un désert de cendres…

Après 6 albums originaux, les Polonais d’Artrosis nous proposent « Koncert W Trojce », enregistré en 2000 par la radio polonaise, lors d’un live donné dans la ville de Trojce, et distribué par Metal Mind Records. Comme ce groupe ne bénéficie par d’une grande renommée, je vais commencer par tracer les grandes lignes de son histoire. Artrosis, c’est plus de 15 années d’existence au cours desquelles seront nées une dizaine de productions authentiques. Artrosis c’est la voix caractéristique de Medeah, saupoudrée de longues plages atmosphériques et agrémentées de quelques basses et guitares vives et mélodieuses. Artrosis c’est autant de morceaux énergiques, aux mélodies entêtantes. Artrosis c’est aussi une fusion des deux entités, le metal, massif, et le gothique, charmeur. Artrosis c’est un romantisme sombre, c’est une rose éclose dans un désert de cendres…

Après ces quelques lignes pour le moins élogieuses, j’espère avoir capté l’attention de certains d’entre vous.

Cher lecteur, chère lectrice,

Curieux et curieuses de connaître qui se cache derrière ce mystérieux nom, « Artrosis », que je n’ai cessé de répéter dans mon introduction, je t’offre dans ces lignes la possibilité de découvrir leur musique Ô combien envoûtante et personnelle. J’espère ainsi rendre justice à ce groupe injustement méconnu et sortir de l’ombre quelques uns de ses albums originaux.

J’insère le CD dans la chaîne hi-fi, applaudissements du public, c’est parti pour 1 heure de live.

C’est une lente introduction, jouée par le claviériste Maciej Niedzielski, qui ouvre l’album, avec ses percussions discrètes, ses tintements et ses bourdonnements subtils. La basse et de la guitare s’animent peu à peu. Une mélodie bientôt entêtante fait doucement son apparition. Nous écoutons « Prosba ». Quelques guitares vengeresses s’éveillent brutalement, puis s’apaisent… S’élève alors la voix légèrement brisée de Medeah, je frissonne ! C’est une voix plutôt grave, on ne peut plus naturelle, emplie de petits défauts qui renforcent son charme, une voix qui en ferait fuir beaucoup, mais qui en ensorcellerait tant d’autres ! Le morceau est beau et présente d’emblée tout ce qui fait l’originalité d’Artrosis : une subtile alternance d’instants purement instrumentaux et atmosphériques, ou se mêlent guitare et sons synthétiques d’orgue, de violon et de percussions, et d’instants lourds et plombés, rythmés de batterie et basse furieuses. La branche dans laquelle s’engage le groupe est alors claire : du metal gothique atmosphérique.

La fin de ce premier titre annonce le suivant, « Taniec », dont l’introduction inquiétante prouve que les Polonais savent créer des ambiances sombres. Il s’agira peut-être du titre le plus rude, sur lequel le chant se fera tantôt clair et abîmé, tantôt lyrique sans extravagance. Nous enchaînerons ensuite avec « Ukryty Wymiar », qui se teinte de douceur et de sensualité quand Rafa? Grunt (alias "Grunthell") fait chanter les cordes de sa guitare, lui extirpant de doux sifflements et sur lequel la Polonaise du groupe joue de ses cordes vocales avec toujours beaucoup d’adresse. Malgré ses 9 minutes, ce titre passe à une vitesse fulgurante tant les ambiances varient, et l’on aurait aimé qu’il se prolonge encore ! Parmi tous ces merveilleux morceaux, nous aurons la chance d’écouter une version inédite de « Szmaragdowa Noc », une des plus belles chansons du groupe, ici entièrement jouée au piano. Medeah y chantera cette triste complainte avec grâce, sensualité et passion et convaincra quiconque doutait de son talent.

Lors de ce concert, Artrosis aura joué des morceaux piochés parmi les albums « Ukryty Wymiar », « W Imie Nocy » et « Posr?d Kwiat?w I Cieni ». La douzième piste, « Djembe », semble être inédite. Retenons surtout les titres « Prosba », « Ukryty Wymiar », « Szmaragdowa Noc », «Posr?d Kwiat?w I Cieni » et « A Ja », qui sont, je pense, mes morceaux préférés.

Concernant le son, l’enregistrement est d’excellente qualité, chaque instrument est dosé pour ne pas devancer les autres, le chant est très présent mais ne s’impose pas, il est en parfaite harmonie avec l’ensemble des musiciens. Je le sais, ceux-ci ne sont d’ailleurs pas des virtuoses doués de prouesses techniques inimitables, mais ils sont liés dans une incroyable symbiose qui ne peut qu’être profitable à leur musique. Avant de conclure cette chronique, je voudrais attirer l’attention sur les textes. Fier de ses racines polonaises, le groupe rédige toutes les paroles de ses chansons dans sa langue d’origine et je confesse que l’on reste sous le charme de ces sonorités slaves, si inhabituelles.

Artrosis est donc un groupe authentique, poussé par la voix enchanteresse de Medeah et caractérisé par ses chansons loin des schémas conventionnels « couplets + refrain » et par ses musiques alternant lourdeur et lyrisme. « Koncert W Trojce » est un album idéal pour découvrir Artrosis. J’espère avoir su vous convaincre de vous le procurer ou au moins d’écouter le morceau qui suit cette chronique afin de vous rendre compte du talent de ce groupe méconnu et de lui rendre justice !

4 Commentaires

0 J'aime

Partager
hexate - 02 Fevrier 2011: Bonne chronique pour un groupe qui a effectivement "quelque chose de plus".
gronain - 02 Fevrier 2011: je ne connais ce groupe qu'avec l'album "Ukryty Wymiar" que je trouve splendide, comme le dis Hexate, bonne chronique, qui montre que je ne suis pas le seul à apprécier ce groupe.
Asefy - 02 Fevrier 2011: Il me semble que Artrosis est assez connu en Pologne, c'est la promotion pour le sortir de son pays qui est mauvaise...
gronain - 02 Fevrier 2011: Vu la qualité du groupe, c'est normal qu'il soit connu à la maison :)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire