III

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Infidel (PL)
Nom de l'album III
Type Album
Date de parution 11 Novembre 2016
Labels Old Temple
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album5

Tracklist

1. I 11:06
2. II 11:06
3. III 11:06
Total playing time 33:18

Chronique @ fufupue

09 Septembre 2022

3 titres pour vous repentir, 33 minutes pour vous asservir.

3 titres pour vous repentir, 33 minutes pour vous asservir.

Car, de l’écoute de ce skeud, on ne ressort pas intact!
Une addiction sans nom s’empare de vous, et une fois les 33 minutes de cette folie auditive passées, on n'a qu’une seule envie, c’est retourner se faire retourner la tête dans ce maelstrom de riffs bouillants et ensorcelants.

Infidel nous vient de Pologne, de la région de basse Silésie, et le statut du groupe est à ce jour inconnu. Il a été créé en 2006 par un trio maléfique, à savoir : Shoggoth (batterie) - ex Panzerfaust (PL) ; Vomitor (guitare et basse) - ex Panzerfaust (PL) et Deus Mortem (pour qui il a tenu la basse sur le cd "Kosmocide") ; Feniks (vocaux) - ex Ignis Luciferi qui n’a sorti qu’une démo avant de splitter.

Cet album sobrement intitulé "III" est logiquement … leur second LP et est doté d’une pochette particulièrement réussie et riche en détails. Pour votre serviteur, c’est sa simple vue qui m’a convaincu de l’achat! Avec un tel artwork, le contenu ne pouvait être que monstrueux (bon, j’avoue, j’ai écouté sur youtube mais quelques secondes auront suffi).

Thématiquement, tout va tourner autour de cette idée de trinité diabolique : un trio, album "III" composé de 3 titres, chacun ayant la même durée : 11,06 minutes, soit 33 minutes et 3 fois 6 secondes au total …
Il est sorti en 2016 via le label Old Temple dont je ne connais qu’un autre rejeton, le groupe de Black Occultum.

Les 3 titres sont faits du même moule malsain et diabolique.
Dès les premières secondes, on est happé par ces riffs tournoyants au grain de guitare rugueux et granuleux qui tissent autour de notre carcasse ce cercle de créatures difformes que l’on voit sur la pochette, et l’on est inexorablement aspiré dans ce vortex par le spectre en son centre.

Des titres longs mais qui ne manquent pas de variations, de breaks rampants et contre-breaks brise nuque avant que le rythme ne s’envole à nouveau sous l’impulsion d’une batterie frénétique. Cette dernière est monumentale de brutalité et de précision, que ce soit en vitesse pure, dans les descentes de toms et roulements ou encore dans le traitement des cymbales. Deux noms me viennent alors en tête: Belphegor, pour la vitesse et le côté absolu, et Enthroned sur "Towards the skullthrone", pour ce contraste entre une simplicité apparente et la richesse, la variété et l’efficacité lorsque l’on s’attache aux détails.
Des breaks malsains où la voix se fait complainte inhumaine aèrent de temps à autres l’ensemble, mais leurs durées ne sont pas étirées à l’excès, juste le temps pour nous de croire que l’on peut refaire surface avant une nouvelle décharge de violence.

La basse est un réel moteur dynamique, soutenant le chaos, le portant à bout de corde à chaque instant et parfaitement à sa place dans le mix.

Quant à la voix … elle est le complément idéal à cette guitare avec ce style black/death hurlé et écorché. Elle possède cette haine et ce grain que l’on retrouve chez beaucoup de chanteurs finlandais mais dans une tonalité plus grave.

C’est un véritable voyage en enfer qui nous est ici proposé, alors, amis de brutalités underground, jetez vos deux oreilles dessus et donnez-moi vos impressions.
Le genre d’album qui, sorti sur une petite structure, est honteusement passé sous les radars mais qui fait réellement mal et possède un niveau d’addiction monstrueux.

33 minutes ce n’est rien et peut changer beaucoup!

WORSHIP HIM !

HAIL CHAOS !
HAIL DARKNESS !
HAIL INFIDEL !

1 Commentaire

5 J'aime

Partager
Jibe - 09 Septembre 2022:

Tu fais chier avec tes bonnes chroniques de groupes de Black, ça allonge ma liste de trucs à écouter ! ;-)

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire