I've Failed You

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Kittie
Nom de l'album I've Failed You
Type Album
Date de parution 30 Août 2011
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album47

Tracklist

1. I've Failed You
2. We Are the Lamb
3. Whisper of Death
4. What Have I Done
5. Empires (Part 1)
6. Empires (Part 2)
7. Come Undone
8. Already Dead
9. Never Come Home
10. Ugly
11. Time Never Heals

Chronique @ Bloodyrain77

24 Août 2012

"Ce disque démontre toutes les facettes de composition d’un groupe qui les maitrisent parfaitement"

Dans n’importe quel domaine de la société, une opposition entre hommes et femmes a toujours existée mais celle-ci s’atténuant heureusement au fur et à mesure du temps. Le Metal n’a pas été épargné par ce constat pendant quelques années mais pourtant aujourd’hui plus personne ne peut le nier, la place féminine a pris une place considérable dans le style. Mais le nombre de groupes entièrement féminin n’existe pas encore à foison malgré des formations très populaires (The Runaways, Crucified Barbara, Kittie, Hysterica, Frantic Amber…) et ce d’autant plus si on l’on explore des sous-styles de plus en plus extrêmes. Les canadiennes de Kittie se montre comme l’un des groupes féminins les plus populaire et agressif.

Kittie est à l’origine un groupe de Neo Metal formé par les sœurs Morgan et Mercedes Lander (respectivement chanteuse/guitariste et batteuse du groupe) durant les années 90 alors qu’elles n’étaient qu’au lycée. Victime tout au long de leur carrière de changement de line-up récurrent et de label, l’aura du groupe ne fut étendue qu’à la sphère metal du continent nord-américain. Et pourtant ces quatre filles ont signé 6 albums en 15 ans de carrière. Durant l’été 2011 elles ont sorti leur sixième album intitulé « I’ve Failed You » et c’est à lui que nous nous intéresserons aujourd’hui.

Enregistré au Siggy’s Beach Road Studios à Goderich dans l’Ontario canadien, on peut dire que le groupe a largement pris en maturité et en technicité par rapports à leur productions précédentes. Le groupe affirme clairement son changement de style amorcé depuis « Funeral for Yesterday », délaissant les sonorités lentes et lourdes du Neo metal classique pour une musique plus rapide sur certains morceaux mais dont la sonorité se révèle très tranchante, le groupe gardant tout de même sa personnalité qui oppose violence musicale marqué par le chant hurlé de la chanteuse/guitariste et des passages plus lents et doux où le chant clair se révèle de toute beauté. A l’écoute de « I’ve Failed You » on peut largement dire aujourd’hui que Kittie officie désormais dans un Neo Thrash affirmé. La production globale est extrêmement bonne et agréable à entendre, chaque instruments s’entend distinctement sans empiéter sur un autre grâce au travail du producteur Siegfried Meier.

Les titres de ce « I’ve Failed You » peuvent être rassemblés en 3 types, vous avez d’une part des titres rapides, agressifs et nerveux marqués par une omniprésence d’une rythmique en béton tant au niveau des guitares que de la batterie, le genre de titres qui déboite vite les cervicales par leur rapidité inhabituelles pour ce groupe, c’est le cas des pistes « I’ve Failed You », « Empires (Part 2) », « Come Undone » et « Ugly ».

La deuxième catégorie de titres reste dans le genre habituel du quatuor féminin, se sont des titres lents et lourds sans être forcément crade au niveau du son (ce qui était le cas des premières productions du groupe), ces pistes sont très marquées par le growl profond de la chanteuse/guitariste et la double pédale de batterie, c’est le cas du single « We Are the Lamb » (mention spéciale au passage de double pédale à vous arracher les cervicales), « Whisper of Death » et « Already Dead » (titre où la batteuse Mercedes Lander growle en même temps que sa sœur sur le refrain).

La troisième catégorie de titres de cet album se révèle bien plus calme, limite rock (mais sa ne veut pas dire que c’est mauvais). Dans le contenu de ces titres, le quatuor féminin révèle une image bien plus posé et parfois atmosphérique, le chant claire est omniprésent, la musique réussi à nous transporter dans des contrée mélancoliques peu connu de ce groupe. C’est le cas des titres « What Have I Done », « Never Come Home » et « Time Never Heals ».

N’oublions pas également la ballade à la guitare acoustique « Empires (Part 1) » composé par la lead guitariste Tara McLeod (elle avait signé un titre acoustique du même genre sur l’album précédant intitulé Kingdom Come), ce titre assez aérien se révèle de toute beauté et constitue une parfaite introduction à la partie 2.

Pour résumer, nous avons affaire ici à un album étonnant de maturité, dans une optique identique à l’album précédant mais largement améliorée. Ce disque démontre toutes les facettes de compositions d’un groupe qui les maitrisent parfaitement. Ces demoiselles nous montrent ainsi qu’elles ont une sacrée énergie à revendre, ce qui doit donner une sacrée ambiance en concert. Kittie nous montre ainsi qu’une formation entièrement féminine est tout à fait capable de rivaliser en termes d’agressivité et de technicité avec des formations masculines dominantes.

16/20

2 Commentaires

1 J'aime

Partager
Rogerlemuscadet - 25 Août 2012: Très bonne chronique et note adapté :) Merci a toi !
foncc - 10 Mai 2013: "le genre de titres qui déboite vite les cervicale"
en faisant abstraction du métal extrême alors
cervicale avec un 's'
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire