Heimgang

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Kampfar
Nom de l'album Heimgang
Type Album
Date de parution 26 Septembre 2008
Enregistré à Silvertone Studio
Style MusicalBlack Pagan
Membres possèdant cet album100

Tracklist

1. Vantro 03:06
2. Inferno 03:31
3. Dødens Vee 04:24
4. Skogens Dyp 05:20
5. Antvort 06:10
6. Vansinn 05:36
7. Mareham 05:08
8. Feigdarvarsel 05:15
9. Vettekult 04:49
10. Vandring 03:46
Total playing time 47:05

Chronique @ Paganwinter

03 Décembre 2008
Ah Kampfar, un tout bon groupe et à la fois un groupe qui me déçoit un peu depuis se longue pause administrative plus ou moins inexpliquée d'environ 7 ans. Kampfar m'avait marqué avec ses deux fabuleux albums, a savoir Mellom Skogkledde Aaser et Fra Underverdenen. Puis est arrivé Kvass, qui là, je l'avoue m'avait laissé sur ma faim. Pour ceux qui ne connaissent pas, je dirai que Kampfar est un groupe de Pagan Black Norvégien, qui associe metal extrême, mythologie nordique et bien évidemment le paganisme. Je considère d'ailleurs Kampfar comme le n°1 du black pagan en Norvège.

Après la semi-déception de Kvass, j'étais très curieux de savoir, d'entendre à quoi ressemblerait l'opus suivant. Les 4 compères (Dolk, Thomas, I.II.III et Jon) ont déjà prouvé leur savoir-faire, mais j'attendais d'eux un petit plus, qui ferait de Heimgang un album incontournable, comme l'étaient les 2 premiers albums du combo.

Tout d'abord, je dirais que Kampfar reste Kampfar. Les éléments clefs qui caractérisent le groupe sont au rendez-vous, premier point positif donc. La voix de Dolk est toujours archi-présente, très en avant mais quoique qu'un peu plus étouffée et résonnante que sur les galettes précédentes, encore un bon point pour les vocaux. Pour la partie instrumentale, c'est plutôt bien travaillé, la mélodie est assez présente et les riffs sont plus ou moins variés, avec bien entendu toujours cette sonorité propre au black metal scandinave. Certains morceaux sont rentre dedans ("Inferno") et d'autres sont plutôt atmosphériques ("Vandring").

Là où le bât blesse, c'est le manque de punch, cette grinta propre au black qui fait défaut à Kampfar. C'est joli et tout, mais où est cette folie qui allume la flamme?
J'ai la cruelle impression que Kampfar pose des limites à leur musique, et que l'intensité n'est plus de mise.
C'est d'ailleurs bien dommage, car, comme je l'ai dis, l'ensemble de l'album est de bonne qualité.

Un album d'une cinquantaine de minutes, durée plutôt correcte, les titres ne sont pas lassants, mais laissent un arrière goût de "y peuvent faire mieux" !!!!!
Pour ce qui est de la pochette, c'est assez moyen. La page de garde n'est pas vraiment originale, et donne une sensation de simplicité un peu amère. Fini donc les pochettes avec de beaux paysages nordiques. On retiendra quand même un livret assez bien fourni.

Voila donc un album de bonne qualité, qui comblera certaines attentes (au vu des notes mirobolantes que lui ont affecté quelques membres de SOM), mais qui laissera sur leur faim les inconditionnels du vrai Black Pagan en soif de sensations.

Paganwinter
15/20

6 Commentaires

6 J'aime

Partager

darkwooki - 03 Décembre 2008: Tiens ça sent la gueguerre sur ce qui est true ou pas XP

En tout cas, Pour cet album, même avis que Paganwinter, j' ai trouvé l' album de bonne qualité mais pas à en être en extase !
morgothduverdon - 03 Décembre 2008: Non, pas de gueguerre en ce qui me concerne.

Je ne sais pas si tu considéres les premiers Kampfar comme du vrai black pagan, mais ils n'ont rien de malsain je trouve, de près ou de loin.

De Graveland, je n'ai écouté que Creed of iron, et je me suis assez ennuyé, le titre Ancient Blood est excellent, mais il dure facilement 6 minutes de trop.
Paganwinter - 03 Décembre 2008: Pas de gueguerre pour moi non plus, loin de la, j'apprécie d'ailleures énormément de comparer des avis.

Il est vrai que les premiers albums de Kampfar n'était pas vraiment malsains, évidemment, mais on sentait plus de rage que sur Kvass et Heimgang. Le son des grattes se rapprochait plus du Black de l'époque.

Graveland, qu'on aime ou que l'on aime pas, est quand même, malgré la polémique qui entoure le groupe, une référence en la matière.

Pour moi, l'appréciation de la musique est très personnel. Chacun se fait un opinion singulier pour tout ce qu'il écoute. Pour moi, Heimgang est un bon album, mais il manque une étincelle pour vraiment allumer la mèche.
LuneNoire - 20 Octobre 2009: C'est quand même drôle qu'une différence d'interprétation donne naissance à une "gueguerre" à chaque fois que lieu est défini..

Enfin bref, excellent album !

19/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire