Grátr

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Helrunar
Nom de l'album Grátr
Type Demo
Date de parution 2003
Style MusicalBlack Epique
Membres possèdant cet album33

Tracklist

Limited to 500 copies
Re-Issued in 2009 by Lupus Lounge
1. Der Fährtensucher 01:45
2. Raune mit der Tiefe 05:24
3. Ich Bin die Leere 05:34
4. Seelenwinter 05:56
5. Grátr 06:54
6. Morket Under Verden 04:27
7. Hornung 02:04
8. Das Heilige Feuer 06:31
9. Kvasirs Blut 03:11
Total playing time 42:00

Chronique @ Nattskog

08 Janvier 2006
Helrunar est un de ces groupes qui savent rester discrets, mais qui ont un talent débordant les limites du raisonnable. Jeune groupe allemand, c’est en 2003 que « Grátr », leur premier album autoproduit voit le jour. Mélangeant Black aux inspirations Viking avec quelque chose de très mélodique, la musique très passionnelle prend une tournure originale, poétique et lyrique qui ne fait que relever le niveau de l’album.

En un mot comme en cent, tout le concept pourrait être résumé à cela : la musique d’Helrunar a quelque chose de terriblement puissant qui fait qu’elle n’est pas seulement écoutée, mais vécue, comme une épopée, comme un voyage auquel on prendrait part. Voyage dans le temps mais aussi dans l’espace car les ambiances vous feront nécessairement quitter la pièce où vous vous tenez…
Techniquement, on peut dire que Helrunar relève le niveau de ce que l’on trouve habituellement dans le Black : le jeu de guitare, la précision du batteur, la qualité de chant, etc. montrent qu’on joue dans la cour des grands dès le départ, que cet album, bien que pouvant être considéré comme une sorte de démo, n’est pas fait pour rigoler.
Mais là où beaucoup de groupes échouent à vouloir trop bien faire, Helrunar parvient à créer l’alliage parfait entre technique et émotions : malgré certains passages assez démonstratifs, l’ensemble ne fait pas prétentieux, le disque sonne sincère et on peut les féliciter d’être parvenu à garder cette sensibilité fragile qui fait de « Grátr » un album exceptionnel qui sera confirmé par leur split avec Nachtmahr et leur second album, « Frostnacht » qui dépotent tout autant.

N’ayez pas peur d’essayer, Helrunar est un groupe qui gagne à être connu. Un peu de bon Black dans une déferlante de projets sans intérêt, ça gagne à être noté.

0 Commentaire

6 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire