Godconstruct

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Lifeless (GER)
Nom de l'album Godconstruct
Type Album
Date de parution 01 Mars 2013
Labels FDA Rekotz
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album9

Tracklist

1. Praeludium: Endzeit 01:17
2. Godconstruct 05:22
3. Towards Damnation 03:39
4. Moribund 04:19
5. Blood for the Gods 05:38
6. The Truth Concealed 04:43
7. Interludium: Zeitenwende 01:20
8. Seething with Rage 05:22
9. Sworn to Death 03:54
10. Reconquering the Soul 04:00
11. Blindead 05:09
12. Perdition of the Whore 03:42
Total playing time 48:25

Chronique @ GandhiEgo

21 Mars 2013

Sworn to Death Metal!

Godcontstruct est le deuxième album de Lifeless et nous vient directement des caveaux de FDA Rekotz. En tant que label allemand, il paraissait presque évident qu’ils se mettent à promouvoir des groupes de leur pays et, avec leurs compatriotes de Sulphur Aeon et Chapel Of Disease, cette écurie made in Germany commence à être prometteuse. Le label a récemment signé plusieurs groupes de qualité de la scène Death Metal (Entrails, Revolting ou encore Skeletal Remains) et à mes yeux, ils commencent à devenir pour la scène OSDM en Europe ce que Dark Descent est aux Etats-Unis.

Pas de surprise donc si je vous dis que Lifeless joue du bon vieux Death Metal. A l’instar de leurs « collègues » de Chapel Of Disease, avec qui ils partagent l’affiche sur le split EP Chapel of a Lifeless Cult, qui servit quasiment de promo pour leurs futurs albums respectifs, le groupe partage cet amour pour le Death Metal européen. Mélangeant diverses scènes ensemble, Lifeless tient autant à la Suède, les Pays-Bas ou même l’Angleterre. Et évidemment à l’Allemagne. Leur Death Metal est puissant et enjoué et n’hésite pas à inclure de mémorables soli mélodiques. Vous penserez tantôt à Morgoth, Entombed (les soli !), Pestilence ou encore Benediction.

Dans l’esprit, on pense à The Chills de Horrendous ou bien encore au récent Poisoned Void de Vorum et tout comme ces deux groupes, Lifeless joue son Death Metal avec une âme. Ils n’essaient pas juste d’être une pale copie ou de mimer bêtement les gloires passées, mais pensent leur musique en y mettant la hargne requise. La musique de Lifeless n’est pas qu’une explosion de brutalité mais ne se limite pas non plus à du mid ou downtempo. Le riffing est toujours inspiré, le jeu de batterie créatif et les vocals sont particulièrement entêtants. Pour boucler la boucle, on se retrouve en face d’un Death Metal tel qu’il était joué en 1991-1992 et c’est pourquoi ce genre jamais ne disparaitra et pourquoi tant de jeunes pousses ont vu le jour récemment.

Il vous sera quasi impossible de ne pas succomber à un morceau comme Sworn to Death avec, cerise sur le gâteau, Sven le chanteur de Fleshcrawl en guest star (un groupe qu’on pourrait aussi volontiers comparer à Lifeless) et je ne fais juste que mentionner celui-ci car je pourrais probablement y faire passer toute la tracklist. Et même si je suis légèrement moins enthousiaste vis-à-vis de Godconstruct que je ne l’ai été vis-à-vis de The Chills ou de Poisoned Void, je trouve cet album particulièrement à point et chaque nouvelle écoute surpasse la précédente. On se rend vraiment compte que les gars de Lifeless prennent du plaisir à jour leur musique et que s’ils n’essaient pas d’atteindre la perfection, ils savent assurément vous faire taper du pied et remuer la tête.

6 Commentaires

9 J'aime

Partager

Soulofnorth - 22 Mars 2013: Merci beaucoup, je vais me le prendre au plus vite.
dasher - 23 Mars 2013: ça fait vraiment du bien d ' entendre ce genre de groupe ça me rappelle ma jeunesse ...
Armel_Avry - 14 Mai 2014: Un bel exemple de modern old school, inspiré et efficace.
tormentor - 11 Novembre 2014: Merci pour ta chronique tu fais bien passé le message, du bon vieux deathmetal comme on aime! Je suis preneur pour cet album dès que possible en plus si tu dis que c'est dans le style de Morgoth et Entombed alors c'est encore mieux!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire