Firefight

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Blackguard
Nom de l'album Firefight
Type Album
Date de parution 29 Mars 2011
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album35

Tracklist

1. Tephra 00:34
2. Firefight 05:03
3. Farewell 04:07
4. Wastelands 06:20
5. Cruel Hands 04:43
6. Iblis 02:53
7. The Fear of All Flesh 04:53
8. A Blinding Light 5:15
9. The Path 5:00
10. Sarissas 04:44
Total playing time 43:32

Chronique @ Maiden75018

02 Avril 2011

Blackguard libére une énergie sauvage sur chacun des titres

« Firefight »... Littéralement « combat de feu »...

Troisième opus pour les canadiens de Blackguard qui pratiquent une sorte de Thrash/Black/Death metal symphonico-folklorique (si si un mélange de tout ça est bien possible, écoutez donc). Après deux premiers albums (je n'ai jamais prêté une oreille au premier mais après celui-ci je n'hésiterais pas un instant) dont un avec le gros label allemand Nuclear Blast (Profugus Mortis), bien ficelé mais un peu long sur la durée, la Garde Noire nous revient en cette année 2011 avec une galette tout fraiche.

Et le tout démarre du tonnerre avec une intro explosive ponctuée de chœurs et de tambour de guerre, amenant avec beaucoup de classe le riff dévastateur du titre éponyme « Firefight », morceau typiquement « Blackguardien » avec son chant hurlé, ses guitares thrashy à souhait, ses supers solis, la batteur frappant du tonnerre sur ses futs, et de magnifique clavier. Une pure merveille... Grosse nouveauté notable, la présence des chœurs pendant tout le morceau. On les retrouvera d'ailleurs tout au long de l'album, apportant une dose épique, quasi mystique... magique.

Et ensuite... Les titres s'enchainent à une vitesse monstrueuse. Blackguard libère une énergie sauvage sur chacun des titres, montrant toute sa puissance de composition, tout son génie. Les guitares y sont tout simplement magistrales, envoyant de gros riffs puissants et des solis mémorables. Et que dire du batteur féminin ? Du génie, de la puissance, de la technicité, de la rapidité... Une grosse leçon à ces homologues masculins en résumé !

On notera quand même quelque moment de répit. De courte durée certes... mais appréciable dans toute cette violence. Comme l'interlude musicale Iblis qui nous reposera les oreilles avec son chant féminin, sa guitare acoustique et ses violons qui vous feront voyager et rêvasser un moment...

...Avant que vous ne soyez à nouveau renvoyé dans un monde de ténèbres et de douleur avec le scream terrible de Paul sur The Fear of All Flesh, un morceau assez death metal sur les bords, faisant penser par moment à un certain Equilibrium, dont le groupe semble s'être pas mal inspiré. Mais bon la comparaison s'arrête là, car les guitares (une fois de plus) sont beaucoup plus présentes et les orchestrations plus subtiles, plus sombres que chez les Allemands.

Chaque morceau aura son identité propre, proposant parfois des passages épiques (A Bliding Light), parfois des passages violents (Firefight), ou Black metal (Sarissas avec la batterie tout juste énorme une fois de plus) tout en vous donnant continuellement l'envie d'aller vous pogoter en concert, ou de vous taper sur un champs de bataille (au choix). Blackguard aura frappé fort en ce début d'année... Un vrai bonheur dans les oreilles, à écouter et réécouter avec plaisir si vous avez envie de vous déchainer... Un groupe à suivre avec beaucoup d'attention désormais.

Laissez vous surprendre par cette bombe venu du Canada...

21 Commentaires

8 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

Rthetapointpoint - 05 Avril 2011: DeadPianist: C'est bien de situé l'age d'or de Dimmu au 2 premiers albums, mais comme tu le dit ils ont à ce jour 9 albums, ça fait donc 7 éléments de comparaison...
Dans le cas présent il n'y a qu'un seul élément de comparaison vis à vis des 2 premiers, donc pas assez d'éléments :) Voilà pourquoi pour moi, on ne peut parler d'age d'or de BlackGuard
vedder - 28 Octobre 2011: C'est pas tellement le fait de faire du COB qui dérange le plus, c'est le fait d'être passé d'un bon black Folklo à ça quoi !
Même l'image du groupe a changé, avant c'était de jeunes viking qui faisaient la fête dans une taverne avec de la biere, maintenant on a l'impression de voir des gamins qui hurlent et font de la musique "cool" et "rebelle" à la Children.
rikkit - 29 Mai 2012: C'est moins fun qu'avant, ça fait musique de beauf. Profugus Mortis envoyait du lourd avec son ambiance québécoise et tout. Plus rien de pagan, plus rien de vraiment épique... Plus que du mainstream, c'est bien dommage... Enfin, on peut toujours se repencher sur le précédent qui est un bonheur !!!

Scarlet to Snow et Cinder, walalalala !!!!!
vedder - 30 Mai 2012: Tant la voix que les instru c'est du COB avec un coté symphonique/épique supplémentaire. C'est une véritable honte de changer de style comme ça entre 2 albums. Profugus Mortis lui était une véritable bombe dans le folk. Il n'y a qu'une chose à faire avec Firefight : le bruler !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Blackguard