Enter the Grave

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Evile (UK)
Nom de l'album Enter the Grave
Type Album
Date de parution 27 Août 2007
Produit par Flemming Rasmussen
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album159

Tracklist

1. Enter the Grave 04:30
2. Thrasher 03:08
3. First Blood 04:19
4. Man Against Machine 06:20
5. Burned Alive 05:54
6. Killer from the Deep 04:39
7. We Who Are About to Die 07:42
8. Schizophrenia 04:17
9. Bathe in Blood 06:22
10. Armoured Assault 05:39
Total playing time 52:56
Bonustracks (Slipcase edition)
11. Darkness Shall Bring Death (Demo) 03:25
12. Sacrificial (Demo) 03:48
13. Enter the Grave (Demo) 04:19
Bonus DVD (Slipcase edition)
- All 10 tracks of the album played live
- Extensive band interviews
- Live footage
- Behind the scene
- Making of the album
- Evile play their own Rockband track

Chronique @ GLADIATOR

09 Décembre 2008
En bon "Thrash-Metal maniac" que je suis, je me faisais une joie de faire tourner "Enter the Grave" du groupe anglais "Evile", en sirotant une bière (belge, bien sur...).
Après plusieurs rotations dudit CD, il me vint à l'esprit une question, somme toute peu existentielle : est-ce qu'une bonne production, un bon mixage, une bonne présentation, de bons musiciens et une signature sur un bon label font forcément un bon album.....?
Force est de reconnaître, avec Enter the Grave que ce n'est pas certain....

La production de cet album est carrément superbe. Fidèle à sa réputation, Flemming Rasmussen n'a pas failli, et a doté ce disque d'un son fort et percutant.
Le mixage est respectueux de tous les instruments, malgré une basse quelque peu absente quand le rythme s'accélère...
Les musiciens sont au dessus de tout soupçon : Le couple basse-batterie fait des merveilles, tant sur les passages lourds que sur les accélérations (la pédale du batteur doit être bien graissée...), et le chanteur nous abreuve de vocaux rugueux et vindicatifs, mais clairs et compréhensibles. Le son des guitares n'est pas trop compressé, ce qui permet une plus grande richesse harmonique, même dans ces contrées très métalliques.
Mention spéciale aux guitaristes, qui parsèment tout cet album de riffs et de soli rapides, parfois techniques, et toujours placés très judicieusement.

Oui, mais.....Malgré toutes les qualités que je viens d’énoncer, ça tourne en rond pendant 53 minutes....
Rien ne vient illuminer ces compositions. Pas de refrains "inusables", pas de changements de tonalité ni dans les riffs, ni dans les vocaux. Les dix morceaux défilent, et défilent encore sans qu'on ait l'impression de retenir ne serait-ce qu'une combinaison inédite.
Je sais que la redondance est le défaut inhérent aux productions dans ce style, mais le groupe Municipal Waste (par exemple) a su incorporer dans sa musique quelques touches "Hardcore" qui la rende moins classique. D'autres formations ont ajouté avec bonheur des touches mélodiques (Trivium sur son Shogun, dans un style un peu différent quand même)

Je suis d'autant plus déçu que musicalement, Evile pourrait en apprendre à beaucoup. Ces dix titres sont interprétés de manière impeccable (le féroce Armoured Assault), et à aucun moment le groupe ne perd le contrôle. Le soliste (Ole Drake) se taille la part du lion tout au long de ce Enter the Grave, et j'ai rarement entendu de si bonnes interventions dans cette catégorie. Les soli (ni trop démonstratifs, ni trop courts) sont réellement très brillant !

Alors, que manque-t-il?...L'étincelle de génie? De meilleurs titres?...Des invités de marque?...Non, rien de tout ça. Mais la musique du groupe gagnerait à respirer davantage, et l'ajout de claviers, ou d'autres instruments pour souligner les ambiances serait le bienvenu. De même qu'un chant un peu moins classique la rendrait plus intéressante et moins linéaire.


Ce groupe mérite mieux qu'une petite chronique, et j'espère que son prochain CD va nous exploser à la figure ! "Evile" a les moyens de se hisser au niveau d'un Exodus, pas moins !
Pour finir, ce Enter the Grave se rapproche un peu du Maximise The Misery du groupe Divine Decay, ce qui est déjà très encourageant !


Espérons qu'ils sauront nous surprendre la prochaine fois.
Ils en ont les moyens, sans aucun doute.


Élève "Evile", 15/20 ...Mais vous êtes capables de faire tellement mieux !


Glad.

6 Commentaires

7 J'aime

Partager

hammeraxe - 11 Décembre 2008: Bonne analyse - sauf peut-etre pour le "pas trop compresse"... - chronique trés juste sauf, à mon sens, pour le verdict : avec si peu d'imagination j'ai pas beaucoup d'espoir pour les prochains albums, s'il y a une chose qui ne s'invente pas c'est bien l'inspiration!
metalmat66 - 16 Août 2009: D'accord avec toi Glad, même si tout est joué parfaitement, hyper-carré, rapide et efficace, ça manque de "chaleur", d'originalité et d'envolées mélodiques.
Rammstein_fan - 03 Mars 2010: j'ai pas tellement écouté ce groupe (même si le peu que j'ai entendue était superbe)mais je sais que majoritairement, les groupes de thrash ne sont pas fait pour faire dans l'originalité ou encore dans la finesse, ils misent plutôt dans l'efficacité. Les exceptions (metallica, megadeth, slayer, testament) sont la pour rester, les autres finirons probablement par disparaître (malheureusement, car je suis un grand fan de thrash)
Necromantix - 24 Août 2010: Comment dire, en ayant écouter Thrasher, je me suis dit "Cool t'as trouver un truc qui botte garde le". Mais une fois l'album terminé, tu ne retiens pas grand chose, le plombage Speed n'est pas aussi présent que ce que j'attends du Revival et aucun refrain entêtant. Infected Nation sera pour moi le même constat, Le titre éponyme très emballant mais le reste... Enfin bref, je préfère garder mon fric pour Exodus et Kreator qui eux Plombent le crâne
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ val_021

29 Septembre 2008
Après deux démos les thrasheux d'Huddersfield (UK) sortent leur premier disque nommé "Enter the Grave", le 27 Août dernier.

Cet album est pour moi tout simplement géant.
53 minutes de pur thrash à l'ancienne, qui m'a fait vibrer comme les vieux Slayer des 80'.

La voix du guitariste/chanteur Matt Drake est étrangement ressemblante à celle de Tom Araya (Slayer), pour dire… quand je l'ai écouté pour la première fois, je me suis demander si c'était pas Araya qui chantait.
Les rythmiques quand à elles sont explosives et entrecoupées de solis magnifiques. Les chansons sont pleines de riff assassins (à la Exodus ou Kreator).

La première chanson, "Enter the Grave", donne tout de suite envie d'écouter la suite. Un premier riff digne des plus grands noms du thrash donne le ton.
Les 9 autres chansons sont toutes aussi excellentes. Même si elles se ressemblent un peu toutes, elles restent très bonnes.
"Armoured Assault" finit en beauté ce qui, pour moi, représente le renouveau du thrash-métal.

Même si ce premier album d'Evile n'est pas très original,
je dois avouer que ça fait plaisir d'entendre à nouveau de telles rythmiques et de tels solos endiablés.
Les amateurs de thrash old-school adoreront.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire