Dysylumn

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Dysylumn
Nom de l'album Dysylumn
Type EP
Date de parution 27 Juillet 2013
Style MusicalBlack Death
Membres possèdant cet album5

Tracklist

1. Conceptarium Pt. I 04:34
2. Conceptarium Pt. II 04:34
Total playing time 09:08

Acheter cet album

Dysylumn


Chronique @ Matai

03 Octobre 2013

Malgré quelques défauts (qui n’en a pas ?), le projet Dysylumn débute bien

Ayant quitté le groupe Antropofago pour diverses raisons après la sortie de « Beyond Phobia » en 2010, le guitariste Sébastien Besson décide de se mettre tout doucement à son projet personnel, Dysylumn. Les morceaux, qui à la base existaient en tant que trace, ont finalement été enregistrés pour la sortie du premier EP « Conceptarium » en juillet dernier. Sébastien s’occupe alors des vocaux et des guitares, laissant à Camille Olivier-Faure-Brac le soin de s’occuper de la batterie, du mixage et du mastering.

Le duo, donc, joue un death metal atmosphérique et technique virant vers le black metal de temps à autres. L’EP est conceptuel puisque nous nous retrouvons avec le titre « Conceptarium » divisé en deux parties sur deux pistes distinctes. Le fait que ces dernières aient chacune une durée de 04 :34 renforcent encore plus ce côté conceptuel, d’autant plus qu’elles sont toutes les deux jouées en mid-tempo.

Un hasard qui fait bien les choses, donc, puisqu’il n’y a pas d’inégalité. En effet, la musique de Dysylumn est homogène, avec quelques plans techniques dignes du death technique actuel (Arkaik / Obscura) comme l’introduction de la première partie. L’ambiance des deux morceaux correspond bien au visuel de la pochette puisqu’on a l’impression d’effectuer un voyage dans l’espace. Pas besoin d’utiliser de claviers puisque le tempo moyen, les riffs et les mélodies permettent de créer quelque chose de plutôt éthéré. Le fait qu’il n’y ait pratiquement pas d’accélérations y est aussi pour quelque chose.

Mais cela ne nous empêche pas de partir à l’aventure puisque les structures varient ainsi que les chants, Sébastien officiant dans le growl death mais aussi le cri black. On remarquera toutefois quelques faiblesses dans le registre black metal, ce chant étant plutôt inégal. Les vocaux sont de plus en retrait par rapport au reste de l’instrumentation, ce qui ne permet pas forcément d’apprécier le voyage à sa juste valeur (« Conceptarium Pt II »). On aurait aimé un peu plus de profondeur.

Au final, ce n’est pas le talent des musiciens qui pèchent le plus. Les deux titres passent comme une lettre à la poste et on se surprend à en redemander. Le souci réside dans la production maison qui nous empêche de nous immerger totalement. Mettre la basse en avant est une très bonne idée, la batterie un peu moins puisque l’on entend certaines imperfections (la double pédale) et parfois le grésillement des cymbales (en particulier dans la première partie).

En clair, malgré quelques défauts (qui n’en a pas ?), le projet de Sébastien Besson débute bien mais l’EP est relativement trop court. Pas facile de juger un artiste avec si peu de morceaux, même si on connaît son background. On attend donc un album complet avec impatience, histoire de voir si son death/black atmosphérique inspiré peu durer sur une quarantaine de minutes (ou plus).

3 Commentaires

2 J'aime

Partager
seppuku - 03 Octobre 2013: Contente qu'il t'ait plu ! On a visiblement la même impression ! Parfois je me surprends à chanter des passages.

Sinon le concept est poussé dans les paroles. Elles traitent de l'homme, de sa déroute, des aléas qu'il peut rencontrer et des illusions qu'il peut se faire. Bref ca vaut le coup de les écouter attentivement.
Matai - 03 Octobre 2013: J'avais pas les paroles sous les yeux tu sais...mais j'ai eu l'impression qu'elles étaient en français. Je me trompe?
seppuku - 04 Octobre 2013: Oui elles le sont ! Je me doute bien que tu ne les avais pas (j'ai demandé des explications à l'auteur). C'est pour ça que je me permets de le rajouter en commentaire :)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire