Dur Comme Fer

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Lofofora
Nom de l'album Dur Comme Fer
Type Album
Date de parution 15 Mars 1999
Style MusicalFusion
Membres possèdant cet album179

Tracklist

1. Au Secours 04:02
2. Charisman 05:50
3. Incarné 03:28
4. Les Gens 03:04
5. Série B 04:16
6. Dur Comme Fer 05:17
7. 1 Million 04:40
8. Rêve et Crève en Démocratie 03:04
9. 5 Milliards 03:03
10. Les Liquides de Mon Corps 04:28
11. Weedo 03:06
12. P.M.G.B.O. 06:17
Total playing time 50:35

Commentaire @ Aldorus

01 Septembre 2014

"Dur Comme Fer" montre un potentiel d’évolution très important.

Lofofora, c’est la fusion d’énormément de genres, allant du simple rock aux riffs massifs et lourds du metal, du punk au funk, avec des paroles (en français) chantées, parfois rappées, et souvent débitées à mort. Le groupe adopte une position engagée face à la société et l’attaque allègrement. Lofofora est un groupe qui plaît car leurs chansons font headbanger, pogoter, "circlepiter", ce qui leur donne une puissance incroyable en concert. Cette formation ne tombe pas dans le piège du groupe commercial qui sort un album par an en quête de thunes...Lofofora compose au gré de son inspiration, et sort des albums toujours plus fournis et plus matures au fur et à mesure de leurs avancées. Ainsi, "Dur Comme Fer" suit la lignée de "Lofofora" et de "Peuh!", et profite d’une production de bien meilleure facture. Est-il aussi réussi que ses prédécesseurs ?

"Au Secours" ouvre fièrement la danse, dans un torrent de puissance et de riffs lourds et ravageurs avec des paroles agressives appuyées par les cordes graves de la basse. Une chanson dans le pur style de Lofo comme nous l’avons entendu dans les précédents albums. Le reste de l’album défile "qualité Lofofora" : des chansons rappées (Charisman, Série B, Dur Comme Fer) à tendance atmosphériques, d’autres plus typées metal et bien énervées (Incarné, Rêve Et Crève En Démocratie, 5 Milliards). Lofofora garde de plus toujours son franc-parler qui fait sa force si caractéristique: rejetant toute forme d’autorité et de racisme, faisant l’éloge de la weed, le groupe attaque sans retenue ceux qui tirent les ficelles de la société, mais aussi ceux qui y vivent (Les Gens)...

Mais une question se pose: où se trouve la reprise ? En effet, chacun des deux premiers albums en propose une. On s'attendait donc à ce que cet opus en contienne une également. Eh bien dans "Dur Comme Fer", Lofofora a composé un morceau au nom très racoleur de P.M.G.B.O. (Partouze Musicale Gang Bang Oral) en compagnie de cinq groupes: Les Tétines Noires, Oneyed jack, Mass Hysteria, La Calcine et Kabal, à l'occasion des dix ans de la formation. Et même si l’entreprise peut paraître méritante, celle-ci peut ne pas plaire à tout le monde...Vous passerez votre chemin si vous éprouvez une aversion pour le rap...

17/20: Lofofora montre avec "Dur Comme Fer" que la formation a un potentiel d’évolution très important, avec des morceaux mieux construits, joués avec plus de justesse et de précision, et toujours faits avec autant de cœur. Malgré les paroles très engagées et très percutantes de l’album, le chant a le mérite d’être superbement mis en valeur. A écouter.

Cups de cœur : Au Secours, Dur Comme Fer, Rêve Et Crève En Démocratie, Weedo

1 Commentaire

0 J'aime

Partager
ttrrll - 05 Septembre 2014: il méritait bien une chronique cet album
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire