Down Below the Fog

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Extinction (UK)
Nom de l'album Down Below the Fog
Type Album
Date de parution 2006
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album11

Tracklist

1.
 Prologue
 
2.
 The Fusion of Blood and Fire
 
3.
 Down Below the Fog
 
4.
 The Fall of the Blazing Red Sun
 
5.
 In the Shadow of the Moon
 
6.
 Incomprehensible Darkness
 
7.
 In the Eye of the Great Beast
 
8.
 Epilogue
 

Chronique @ GOLLUM

03 Décembre 2006
EXTINCTION est un one man band tout récent, britannique d'origine, ce qui ajoute une touche d'originalité car le Royaume-Uni n'est ordinairement pas prolifique en matière de True Black underground. Qu'on se le dise maintenant, les anglais ne sont pas représentés que par Cradle... EXTINCTION est la preuve que les anglais savent faire du malsain déjanté et poussiéreux, mais trop confidentiellement.

Après avoir sorti deux démos en 2005, voici le premier album, articulé sur huit titres, dont la moitié proviennent des démos, notamment le titre éponyme "Down Below the Fog".

Globalement, cette "horreur" peut se décrire comme un amoncellement effrayant de sonorités True Black d'un sombre et d'un déchirement inouï, qui tient presque du record. A peine plus de vingt-neuf minutes de poussiéreuse horreur grinçante et grondante, les guitares sont archisaturées d'une manière proche du premier NEHEMÄH avec une bonne dose Xasthurienne, la batterie en mid-tempo est relativement irrègulière, et peu audible, on s'approche nettement du style des vieux ABRUPTUM, en tout aussi cradingue et en plus violent.

La voix, c'est idem : un concentré de purulence et de nausée qui atteint des sommets d'inhumanité. Ce n'est pas du criard fou comme dans le premier DIABOLI, c'est du caverneux crasseux comme dans les premiers albums d'AETERNUS ou de MORDOR (funeral doom rare et fantastique) en plus underground. On pourrait presque imaginer que le musicien a réalisé son oeuvre dans un vieil égoût putride, dans lequel nous n'aurions pas dû déverser toutes nos cochoncetés de consommateurs modernes. Manifestement, des remugles douteux ont atteint l'esprit du créateur fou d'EXTINCTION, qui nous livre ici une des pièces True BM les plus sombres à ce jour.

C'est spécial. A réserver à un public averti, qui aime les sons crades (mais pas trop), les ambiances très très morbides, et qui ont les nerfs solides.
En ce qui me concerne, c'est le cas. Cet album m'a flanqué une gifle inouïe !

Trente minutes, ce n'est pas trop long pour apprécier, le risque d'être ennuyé est faible. Personnellement, j'attends le prochain album avec impatience.

Pour fans des groupes précités, cet album d'EXTINCTION est pour vous. Seul bémol, il est très rare, car le musicien n'a pas voulu en faire des milliers de copies. Distro confidentielle pour public connaisseur et averti.

Sur ce, à bientôt, et moi, je réécoute de suite le disque...

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire