Deadlight

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Before The Dawn
Nom de l'album Deadlight
Type Album
Date de parution Avril 2007
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album85

Tracklist

1. Wrath 04:08
2. Faithless 03:16
3. Fear Me 04:30
4. Eternal 04:02
5. Morning Sun 04:52
6. Deadsong 03:23
7. Guardian 04:41
8. Star of Fire 03:18
9. Reign of Fire 03:16
10. ... 04:14
Total playing time 39:40

Chronique @ Jo_Ragnarok

20 Juillet 2009
Le metal est-il forcement affaire de violence? Le metal ne peut-il pas être tout simplement beau et mélodique?
Motivé à l'idée de montrer le coté mélodique et magnifique de la musique que l'on peut faire juste avec une bonne gratte, des percus et de la basse, les groupe de Death mélodique se sont sont enchainés et quelque perles sortent du lot (Amon Amarth entre autre), mais jamais un groupe n'avait atteint un tel niveau de magnificence.

Mais alors que vient faire un vocaliste dans ce groupe me direz-vous? Et bien il est là pour conserver cette image de Viking mélancolique mais néanmoins virile que véhicule Before The Dawn.

Deux vocalises se côtoient dans ce groupe: L'un ayant une voie claire et pure qui peut, malgré les éloges précédemment faites, faire penser à ce que serait un Viking castré, mais bon nous ne sommes pas là pour faire une thèse sur les traditions de castration dans la culture scandinave.

L'autre, dans la tradition du Death metal, est là pour nous rappeler justement que c'est du Death metal auquel nous avons à faire.
Mais que viennent faire des puérilité telle que cette dénomination absurde des style qui est trop souvent faite dans le metal ( dans le bois aussi me direz-vous, et bien oui, il y a du bois tantôt élastique, tantôt dense, si une personne qui lit cette article a fait des études de menuiserie, qu'il se manifeste pour nous apporter de plus ample information!).

La voix du "gueuleur", bien qu'aisément associable à celle du vocalise habituelle, comporte tout de même maintes originalités. Telles une scie découpant du bois (tiens du bois! A nouveau, comme c'est étrange, mais je ne crois pas aux coincidences, je pense plutôt que c'est dû au fait que la personne qui a inscrit cette article se trouve dans un état second dû à une exposition prolongé au groupe de néo metal Slipknot, en déplacement aux eurockéennes 2009, bref je m'égare), celui-ci hurle avec cette voix incisive et puissante, mais néanmoins, il lui manque quelque chose de caverneuse, effet probablement dû au fait que celui-ci pousse davantage sur les cordes vocales que sur la poitrine.
Disons qu'il faut vraiment qu'il ai des cordes vocales solides pour tenir un concert en entier. On note également la présence d'une voix féminine pas forcement indispensable mais néanmoins agréable sur Star Of Fire et euh... la chanson qui porte l'imprononçable nom "..." que l'on pourrais appeler "trois petits points" , très classe, non?

Au niveau musicale, l'étonnement est au rendez-vous car l'originalité est omniprésente. La guitare, accordée très aigus, nous promet des envolée lyrique et rêveuse, bref, pas vraiment ce que recherche les Metalheads abruti de base, mais n'importe quelle personne un tant soit peu ouverte d'esprit devrait apprécier l'énergie et les sonorité de la guitare. Le travaille effectuée sur les riffs de guitare a donc été très bien mené et le talent du guitariste ne peut en aucune cas être remis en cause.

Je parlais précédemment du coté lyrique et rêveur des compos, mais j'ai oublié de préciser que le groupe promettait aussi des passages plus brutal et sec mais le tout reste plutôt gentillet. Les puriste accuseront probablement le groupe de chercher des sonorités presque "pop" mais cela ne doit pas faire oublier que le groupe garde une atmosphère sombre et prenante, de par ces paradoxe : compos calmes et "mignonnes" opposé aux morceaux plus thrash, vois gutturales et agressives opposé aux deux autre chanteur (notamment la voix féminine). Néanmoins les morceaux sont planants et quand on écoute cette musique, impossible de s'en décrocher, sauf si un  gars se ramène avec un CD d'Amon Amarth.


2 Commentaires

2 J'aime

Partager
clek - 09 Avril 2010: T'as raison, le metal c'est pas juste torturer une guitare, faire boum boum sur une batterie et crier dans un micro, c'est de la musique et ça peut(doit j'oserais dire) être mélodique.
Noctifer - 27 Mai 2011: Je connais pas encore cet album (seulement deathstar rising qui est franchement excellent) mais la comparaison avec Amon Amarth et des histoire de viking me semble douteuse. On est dans une ambiance mélancolique "gothique" là. Et tu peux dire ce que tu veux, j'ai fait écouter ce groupe à ma copine en lui disant que c'est ce que j'écoute quand je veux me relaxer, elle m'a demandé ce que c'était que ce bruit (bref c'est léger seulement pour l'initié ^^. Et insulte pas "les Metalheads abruti de base" sur un site dédié au metal, tu risque de te faire lincher... Quoi d'autre... Ah oui tu concentre beaucoup ton texte sur le chant et on en apprend très peu sur la musique en elle même au final. Voila voila. J'aime bien tes digressions arboricole sinon ^^
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire