De Principii Evangelikum

Liste des groupes Black Metal Antaeus De Principii Evangelikum
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Antaeus
Nom de l'album De Principii Evangelikum
Type Album
Date de parution 23 Septembre 2002
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album136

Tracklist

1.
 Intro / Intravenal Call
Ecouter03:44
2.
 De Principii Evangelikum
Ecouter02:54
3.
 Seen Through Skarz
Ecouter02:43
4.
 Worms on Day VI
Ecouter02:46
5.
 Nave X Kathedral
Ecouter02:18
6.
 Illegal Angelz
Ecouter03:07
7.
 Xristik Throne
Ecouter03:26
8.
 Sanctus
Ecouter02:57
9.
 Blood War III
Ecouter03:32
10.
 Outro
Ecouter00:29

Durée totale : 27:56

Acheter cet album

 $13.62  9,97 €  11,00 €  £16.01  $15.88  14,59 €  23,67 €
Spirit of Metal est soutenu par ses lecteurs. Quand vous achetez via nos liens commerciaux, le site peut gagner une commission

Antaeus



Commentaire @ Black Requiem

01 Fevrier 2004
La scène Black française est, malgré les apparences et tout ce que l’on peut croire, une scène qui se porte à merveille puisque de bonnes formations arrivent à en percer. Il y a des groupes de Black « traditionnel » comme Seth ou Crystalium, il y en a de Black Sympho (je pense à Anorexia Nervosa ou Apostasia), il y a le Pagan Black de Belenos, le True Black de Nehëmah et aussi le Black guerrier et ravageur d’Antaeus (pardonnez moi tous les groupes excellents de Black que j’ai pu oublier …).

Imaginez une terre noire complètement dévastée par les troupes de l’Enfer, une terre ravagée par les flammes et en proie à un Mal subtil, vicieux et sournois, pensez aux cris d’humains qui périssent en agonisant et vous verrez les images qui se pressent à votre esprit lorsque retentissent les notes de ce fabuleux De Principii Evangelikum. Guidée par les guitares sombres (qui ne changent que très peu d’accords au sein d’un même morceau), la musique froide et violente entraîne l’auditeur vers des contrées obscures et hostiles ; Les coups de caisse claire font penser à des tirs d’armes automatiques (exactement comme ceux de Marduk) et les différents effets ajoutés (cris d’Hommes brûlés vifs, …) à la musique la rendent encore plus sombre et cruelle. Totalement froid et rude, cet album prouve encore une fois que les groupes hexagonaux n’ont rien à envier à ceux tout droit venus des pays nordiques.

0 Commentaire

6 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire