Chemical Assault

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Violator (BRA)
Nom de l'album Chemical Assault
Type Album
Date de parution Octobre 2006
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album111

Tracklist

1. Atomic Nightmare
2. UxFxTx (United for Thrash)
3. Destined to Die
4. Addicted to Mosh
5. Brainwash Possession
6. Ordered to Thrash
7. Toxic Death
8. Lethal Injection
9. The Plague Returns
10. After Nuclear Devastation

Chronique @ BEERGRINDER

19 Décembre 2008

Epidemic raging old thrash

Le regain de forme soudain du Thrash Metal aura contaminé le monde à vitesse grand V ces dernières années, il était logique que le virus touche aussi le pays de Sarcofago et Sepultura. Pour Violator tout commence en 2002 lorsque quelques amis décide de monter un groupe pour jouer du Thrash old-school à la Exodus ou Whiplash. Quelques splits, EP ainsi que des concerts remuants en compagnie notamment de Bywar et Sexthrash, et Violator s’impose comme une des valeurs montantes Thrash Metal du pays.

Après Municipal Waste et son terrible deuxième album Hazardous Mutation, Earache lance donc les jeunes brésiliens dans le grand bain leur offrant l’opportunité d’enregistrer leur premier full-lenght Chemical Assault (2006). Si les déchets municipaux envoient un Thrash mâtiné de Hardcore dans la mouvance new-yorkaise, la musique de Violator prend sa source du côté de la Bay Area et de l’Allemagne. L’ombre de Sodom plane en effet sur le trio, partageant la même frénésie dans les guitares et le même son cru et incisif, le chant teigneux de Pedro « Poney Ret » renforçant cette impression.

En tout cas le mot mélodie est ici banni du langage, les riffs se succèdent sans temps mort, un titre comme UxFxTx trépidant à souhait propose des plans imparables et dévastateurs comme à la belle époque, et quel fin énorme à reprendre en cœur en concert : United for Thrash ! United for Thrash !… Violator joue du Thrash Metal cryogénisé sans aucune intention de faire évoluer le style et assume parfaitement, à l’image d’Addicted To Mosh qui porte bien son nom et qui donne envie à son écoute de sortir dans la rue et défoncer à grands coups de lattes tous les malheureux qui se trouvent sur le chemin...

Les jeunes thrashers (putain à voir les photos je pourrais être leur père…) assument sans complexe leurs clichés, affichant fièrement vestes à patchs et cartouchières ainsi que les baskets blanches avec la fameuse langue aussi grande que la cape de Zorro, avec aussi cette pochette qui même dans les années 80 aurait été moche, le tableau est complet.
Rarement on aura entendu dans les années 2000 un Thrash joué avec autant de conviction, d’énergie et d’authenticité, chaque titre est une invitation au Headbang et à la furie tel un Lethal Injection ne laissant à aucun moment le temps de souffler.

On signalera que les textes de l’album sont intégralement basés sur le film Mad Max 2, ce qui ne paraît pas illogique pour des titres comme Atomic Nighmare ou le final After Nuclear Devastation qui termine ce disque comme il avait commencé : dans la frénésie la plus totale.

Au milieu d’une multitude de combos de ce style apparus presque simultanément il n’est pas facile faire un tri mais Violator peut s’affirmer parmi les combos du dessus du panier grâce à une hargne peu commune et une authenticité indéniable. Evidemment pour l’originalité on repassera mais peu importe l’essentiel n’est pas là, le Thrash Metal des familles dans sa forme la plus pure ne s’embarrasse pas de gros mots comme « évolution » ou « modernité ».

Thrash Till Death !

BG

15 Commentaires

14 J'aime

Partager

tormentor - 17 Juin 2011: Karni, T'as essayé Bywar?
tormentor - 17 Juin 2011: de quoi des bierres ou du Bywar? ;-)
Tu vas au helllfest?
djtiti41 - 12 Août 2011: C'est ce que je j'appelle du "vrai" revival thrash. Ça respire le old school, ça donne envie d'headbanger du début à la fin, c'est rapide, violent... Bref, vous aurez compris, j'ai adoré. Mention spécial aux clins d'oeils apporté au thrash old school comme, par exemple, sur "The Plague Returns":

Pleasure to kill
Survive the Eternal Nightmare
A sick mind is possessed by Fire
Legacy of Socialized Hate
Rise now with aggression

(Et pour ceux qui auraient le cerveau lent, on retrouve dans l'ordre: Kreator, Vio-Lence, Exumer et Atrophy.)
LeMoustre - 07 Juillet 2017: Un petit coup de pied dans la scène de l'époque, avec l'émergence de toute cette scène Sud-Am. Nerveux, sec et vif, les titres de Violator ont ce petit truc en plus qui rend un album attachant.
Un peu scolaire, le principal reproche qui pourra être fait au groupe, ce premier album pose à nouveau les bases du thrash punchy. Tant d'autres suivront par la suite, notamment en Espagne (Crisix, Angelus Apatrida).

Ah, les mosh-parts de "U.F.T." suivies par les riffs brise-nuques de la fin du morceau, un petit régal !

Un bon 15/20 qui lorgne vers le 16.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ tormentor

11 Novembre 2008
Violator est un groupe brésilien bien plus énervé que Sepultura ou alors, on pourrait le comparer a un "bestial devastation",mais en plus énergique et avec un son beaucoup plus claire mais qui reste old-school; on croirait entendre le grand thrash des années 80.Ils pratique un thrash surpuissant qui nous renvoie à un "Hit the light" de Metallica ou à un album comme "show no mercy" de Slayer ou à "Endless pain" de Kreator. C'est un groupe à écouter d'urgence pour tout amateur de thrash old-school! Cet album est grandiose!20/20

6 Commentaires

0 J'aime

Partager
tormentor - 13 Fevrier 2011: non je n'y vais pas fort sur la note! C'est une pure bombe thrash! Tu verras par toi meme que je ne délire pas! C'est un coup de coeur pour moi c'est pour ça qu'il a 20/20, disons qu'il en mérite vraiment 19 car il n'est pas non plus parfait...Mais ça vaut du show no mercy, du kill'em all,et du pleasure to kill. S'il était sorti ya 25ans il serait parmi eux j'en suis sur!
Thrash'em all!!!
 
spiritualhealing - 17 Juillet 2012: Pplus énervé que sepultura!???? La bonne blague^^!
tormentor - 06 Août 2012: Je dis "plus énervé que Sepultura" dans les vocaux qui sont plus thrash punk disons...que death. Ils ont l'air d'avoir la rage aux dents. Du tres bon thrash en tout cas!
Thrash'em all!!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire