C'mon Take on Me

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Hardcore Superstar
Nom de l'album C'mon Take on Me
Type Album
Date de parution 01 Mars 2013
Labels Nuclear Blast
Style MusicalGlam Rock
Membres possèdant cet album33

Tracklist

1. Cutting the Slack
2. C'mon Take on Me
3. One More Minute
4. Above the Law
5. Are You Gonna Cry Now
6. Stranger of Mine
7. Won't Take the Blame Pt. 1
8. Won't Take the Blame Pt. 2 (Sect Meeting)
9. Dead Man's Shoes
10. Because of You
11. Too Much Business
12. Long Time No See

Chronique @ shimix

30 Novembre 2013

C'mon Take on Me s’avère être dans la ligne directe de ce que le groupe a su faire jusqu’à présent.

Les joyeux lurons de Hardcore Superstar reviennent cette année pour donner un successeur au vraiment pas mauvais du tout Split Your Lip sorti il y a 3 ans de cela.

Ces suédois nous sorte là ce qui constitue le 9éme album de leur longue carrière. Carrière au cours de laquelle ils ont su devenir l’un des groupes les plus emblématiques de cette "nouvelle vague glam des années 2000", au côté notamment de leur compatriote de CrashDïet, et des Américains de Steel Panther.

Côté artwork, le groupe nous présente un jeune homme, tête à l’envers, perdu entre une basse et une batterie. On remarque au passage le subtil, et sûrement pas innocent, placement de produit pour Converse. Bon … disons que c’est original.

Côté musique, l’album s’ouvre sur une intro pour le moins curieuse : «Cutting the Slack ». Cette piste est en fait 2 minutes d’un truc assez indescriptible, à mi-chemin entre une musique d’ascenseur et un remix foireux d’un thème de western.

Le seul point rassurant est que ce "truc" est assurément la plus mauvaise piste de l’album ! Car après ces 2 minutes de lancement plus que dispensables, un cri, tel une lueur dans la nuit, retentit. Jocke, le chanteur de la troupe, décoche un "You came to the party !! " rageur, qui lance véritablement l’album et son titre éponyme par la même occasion. Le changement d’ambiance est alors radical et c’est tant mieux !

Les 3 premiers titres de l’album sont un véritable petit régal. Toute l’énergie du glam y est présente. Les morceaux vous saisissent dès les premiers instants, et ne vous lâchent plus ; c’est une bonne grosse déferlante sleaze directe et efficace! Les mélodies vous restent en tête et les refrains vous donnent cette petite envie de chanter. Tout est bien maitrisé et exécuté, montrant que le groupe sait toujours aussi bien y faire après plusieurs années de carrière. On est là en présence de 3 excellentes chansons.
« One More Minute » surprend particulièrement car elle rappelle par certains aspects les Guns N' Roses à leur début de carrière.

Et après une introduction bizarre, voilà un album parfaitement lancé.

Au rayon des très bons titres glam de cet album, on peut aussi rajouter le très groovy « Because Of You ». Le tempo se fait un peu plus lent que sur les titres du début d’album et la mélodie plus épurée. Cependant, cela n’empêche pas le groupe de nous livrer là un titre accrocheur, dont le refrain reste en tête immédiatement. L’une des meilleures pistes de l’album selon moi.

Dans le reste de l’album, le groupe nous présente d’autres morceaux glam un peu plus "basiques" tel que « Are You Gonna Cry Now », « Won't Take the Blame », « Dead Man's Shoes » et « Too Much Business ». Cependant, malgré leur caractère nettement moins marquant que les titres évoqués plus haut, on reste quand même dans quelque chose de tout à fait honnête et acceptable.
« Won't Take the Blame » est d’ailleurs une petite énigme sur cet album, dans le sens où ce morceaux est divisé en 2 pistes distinctes, alors qu'il s’agit à l’évidence d’une seule et unique chanson !

Mais Hardcore Superstar ne sait pas faire que dans le pur glam. En effet, le groupe surprend et nous livre en milieu d’album « Stranger of Mine », une ballade aux accents country-rock (ouais, de la country suédoise, ça ne s’invente pas !). Ce titre est plutôt déroutant au premier abord, essentiellement car la voix de Jocke ne colle pas vraiment au style. Cependant, le titre s’avère finalement amplement convenable. La mélodie est posée mais maîtrisée, faisant en sorte que la chanson reste calme et reposante sans jamais devenir ennuyante.

L’album se conclut sur la power-ballad « Long Time No See ». La chanson est excellente dans son style. Un titre où émotion et glam se mêlent fort bien, rappelant les grandes heures du genre quand une bande de chevelus permanentés pouvaient émouvoir les foules avec quelques accords. J’irais même jusqu’à dire que la chanson n’a pas grand-chose à envier aux grands classiques du style. Un titre que Skid Row n’aurait sûrement pas renié !

Au final, ce C'mon Take on Me s’avère être dans la ligne directe de ce que le groupe a su faire jusqu’à présent. Hardcore Superstar y applique la recette qui a fait son succès : des chansons directes, accrocheuses, globalement bien foutues et gonflées à l’énergie glam. Et ça marche! Cet album est réellement plaisant à écouter. Mais on sent aussi cette volonté de varier, et le groupe passe haut la main les épreuves du mid-tempo et de la ballade, ce qui rend l’album que meilleur.
Cependant cet album est dans l’ensemble un peu plus orienté glam rock que véritablement glam metal, et du coup on ne retrouve pas les morceaux ravageurs, "pétaradants" et hyper festifs de Split Your Lip, tel que « Bully » ou « Sadistic Girls ». Je trouve personnellement cela un peu dommage, car le groupe semblait exceller dans ce domaine.
On pourra aussi regretter la présence de titres un peu plus "basiques" (comme évoqué plus haut) et donc un peu plus quelconques. Ces titres font "juste" dans le globalement bon, là où d’autres pistes de cet album font dans l’excellent.

Cet album est tout de même très bon dans l’ensemble, et Hardcore Superstar nous confirme là son statut de grand groupe de la mouvance glam actuelle.


17/20

shimix

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire