An Eye for an Eye

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Dezperadoz
Nom de l'album An Eye for an Eye
Type Album
Date de parution Avril 2008
Labels AFM Records
Style MusicalHeavy Mélodique
Membres possèdant cet album20

Tracklist

1. An Eye for an Eye
2. Hate
3. Days of Thunder
4. Wild Bunch
5. Wild Times
6. Riders on the Storm (The Doors Cover)
7. Here Comes the Pain (ft. Tom Angelripper)
8. Don't Give Up
9. May Heaven Strike Me Down
10. When the Circus Comes to Town
11. Tooth for a Tooth
12. 25 Minutes to Go (Mr. Johnny Cash)

Chronique @ Julien

05 Juin 2009
The Legend and the Truth est devenu un album culte pour de nombreux apprentis cowboys : Le Western Metal, voilà un genre qui fait sensation. Que ce soit au niveau des ambiances ou d’un point de vue purement musical, Dezperadoz nous avait régalé. En tant que fan avec un grand F de Zakk Wylde, l’abus d’harmonique sifflée est pour moi une saine maladie. Alex Kraft l’a parfaitement compris et il nous en colle régulièrement. Bref nous voilà de nouveau au milieu de la grand rue face à face avec un vilain pas beau aux dents pourries pas le tabac qu’il chique a longueur de temps. An Eye for an Eye, un grand moment de rock’n roll act III.

Cette fois le disque s’articule autour de la vengeance, le héros de cette fable part à la recherche de l’assassin de sa fille de joie préférée. Tout un roman. Ce n’est que prétexte pour faire siffler les balles et les harmoniques mais il y a une trame et au final le bien triomphera et le whisky coulera a flot.
Donc si vous aviez apprécié The Legend and the Truth, vous apprécierez cette nouvelle galette. Dommage que le coté « film » de son prédécesseur (porté notamment par Tobias Sammet et Doro Pesch) ne soit pas aussi prononcé. Détails mais bon regrettable quand même. Au menu du rade douze titres donc quelques interludes et deux reprises. Commençons par « Hate ». Ce titre aux abords malicieux nous plonge directement dans l’univers du groupe. Coté sable chaud d’un désert aride et gros riff heavy a souhait qui fera chanter la foule. « Days Of Thunder » est tout aussi excellent avec son ambiance western toujours aussi marquée. Le groupe n’hésite pas a user de nombreux instruments que l’on qualifiera d’époque comme l’harmonica sur une « Wild Bunch » excellent. Etonnant sans trop l’être la présence de la reprise de « Riders On The Storm » des Doors. Ce titre colle parfaitement à l’ambiance et cette version métallisée rend hommage à la version originale. Sur le titre qui suit l’on retrouve le seul invité Tom Angelripper. Sa présence derrière le micro est non négligeable et donne un plus a « Here Comes The Pain ». L’album se déroule sans trop de surprise avant que ne déboule « When The Circus Comes To Town ». Titre étonnant qui n’est pas sans rappeler un autre titre des Doors, « Alabama Song ». Grotesque a souhait il associe le coté très heavy du groupe avec une mélodie de fête foraine. Certains n’aimeront pas, d’autre comme moi vont adorer. An Eye for an Eye se fini sur la deuxième reprise « 25 Minutes To Go » de Monsieur Johnny Cash. La filiation est évidente.
Si ca fonctionne toujours aussi bien c’est encore grâce a l’interprétation impeccable du trio. Le chant d’Alex Kraft est empreint d’une telle énergie et d’un tel grain qu’il galvanise a lui seul ce disque. De plus il sait quand appuyé un peu plus ou justement se faire plus « country ». Une bien belle démonstration.
Bon tout n’est pas rose non plus. La production est en recul et c’est vraiment dommage. Par moment le son grésille, par moment ça devient même brouillon. Les soli sont souvent noyés dans la masse rythmique ce qui fait perdre de la dynamique a certains titres. Dommage car en soit le son est assez puissant mais il manque de clarté.

Un bon album dans la plus pure tradition western métal mais qui pèche par une production qui n’est pas top top. Si vous arrivez a faire fit du son, vous découvrirez une ode a la joie qui met la patate de la première a la dernière note. Vivement le prochain

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire