3

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Firehouse (USA)
Nom de l'album 3
Type Album
Date de parution 1995
Labels Epic Records
Style MusicalHard FM
Membres possèdant cet album40

Tracklist

1. Love Is a Dangerous Thing
2. What's Wrong
3. Somethin' 'Bout Your Body
4. Trying to Make a Living
5. Here for You
6. Get a Life
7. Two Sides
8. No One at All
9. Temptation
10. I Live My Life for You

Chronique @ olivierbarbery

26 Fevrier 2012

Ils renient leurs racines Metal, mais s’agrippent à de nouvelles avec un certain brio.

4 ans ! C'est le temps qu'il aura fallu aux américains pour pondre leur troisième album studio. C’est un temps extrêmement long pour tous les fans du groupe qui se passent en boucle les deux premiers albums du groupe, véritables réussites artistiques. Il est vrai que le Hard FM est un style qui a eu du mal à se remettre de l'ouragan Grunge qui a soufflé sur l'industrie musicale du début des années 90.

En 1995, Firehouse fait ainsi figure de rescapé dans les rangs des groupes de Hair-Metal. Mais peut-on toujours parler de Hair-Metal en écoutant ce troisième album sobrement intitulé "3" ? Pas vraiment en fait.

Le quartet a entre temps passé son style à la moulinette Pop rock. Si le groupe possède toujours ce son Firehouse si reconnaissable, c’est un son plus soft auquel l’auditeur a droit avec cet album. Outre quelques titres pêchus rappelant les deux premiers opus, "Get a Life" et "Temptation" (et ce sont bien les seuls), le reste de l’album est particulièrement mid-tempo, oscillant entre des titres aux rythmes ‘le cul entre deux chaises’, des ballades sirupeuses et des arrangements clairement pop.

Après avoir accusé le coup de ce changement de direction qui peut en dérouter plus d’un, il est intéressant de constater que le résultat n’est cependant pas aussi mauvais qu’on aurait pu s’y attendre. Ils renient avec "3" leurs racines Metal, mais s’agrippent à de nouvelles avec un certain brio.
Ainsi, les titres sont souvent accrocheurs, les mélodies brillantes ("Love Is a Dangerous Thing", "Trying to Make a Living") et le talent des musiciens transpirant toujours de chaque morceau. La voix de C.J. Snare n’a pas (encore) perdu de sa puissance, les solos de Bill Leverty sont parfaitement ciselés, alors que la section rythmique fait un travail honnête.

Bien que la Légende raconte que le groupe ne souhaitait pas mettre le titre "Love of a Lifetime" (Power ballade sublime) sur leur premier album éponyme mais que la maison de disque les en a dissuadé, On se retrouve sur ce troisième opus avec deux ballades sympathiques mais largement dispensables ("Here for You" et "I Live My Life for You").

Voici donc un album solide, avec de très bonnes chansons, mais complètement aux antipodes de ce en quoi nous étions en droit d’attendre de ce groupe génial. Un bon album de pop rock qui ne peut combler une déception profonde : celle qu’un des derniers groupes de Hair-Metal encore debout ne sorte pas un album de Hair-Metal. Et ça, c’est dur à encaisser messieurs.

2 Commentaires

2 J'aime

Partager
adrien86fr - 26 Fevrier 2012: Aussitôt dit, aussitôt fait ! Merci pour cette chronique du 3ème FireHouse (le H majuscule, très important lol). N'ayant jamais posé mes oreilles dessus, je tâcherai de le faire à l'occasion, même si ce n'est pas la priorité du moment.

Dans le même genre d'albums de groupes de légende enregistrés dans le creux de la vague du milieu des années 90 dont je m'attendais au pire, j'avais été agréablement surpris par le "Pull" de Winger, donc pourquoi pas..
ZazPanzer - 26 Fevrier 2012: Et bien merci pour la chronique; je vais donc me réécouter cet album que j'ai encodé sur ITunes avant de le rendre en commençant par Get a Life et Temptation; et je verrai si j'accroche plus; mais les 4 ou 5 tentatives que j'ai faites n'ont rien donné précédemment.
Dans le même genre Pop Rock mais beaucoup plus réussi, le Revolve de Danger Danger que j'ai acheté récemment est très sympa. Ça n'a plus rien à voir avec les vieux, mais c'est bien foutu et on retient les refrains à première écoute. J'ai eu beau me concentrer, les morceaux de ce FireHouse 3 rentrent par une oreille et ressortent par l'autre.
Concernant le Pull de Winger, c'est un petit bijou, qui n'a plus rien à voir avec le Hair Metal certes, mais peut être leur meilleur album.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire