Abbath : Harvest Pyre

Vendredi 12 Avril 2019 - 13:42:14 par xul64


Outstrider est le titre du futur album de Sieur Abbath qui sortira le 5 Juillet chez Season of Mist.

Tracklist:
1. Calm in Ire (Of Hurricane)
2. Bridge of Spasms
3. The Artifex
4. Harvest Pyre
5. Land of Khem
6. Outstrider
7. Scythewinder
8. Hecate
9. Pace till Death (Bathory cover)

Un premier morceau et l'artwork sont déjà disponibles.



 




Source : https://www.facebook.com/abbathband/


Commentaires

Daheraetik - 12 Avril 2019 à 15:05:08

J'adore Abbath, et je suis laxiste quand il s'agit de groupes que j'adore. Mais bon, sa carrière solo ne casse pas trois pattes à un canard quand même. C'est sympatoche mais sans plus. En revanche, un second album de I, ça c'est une bonne idée ... 

PhuckingPhiphi - 12 Avril 2019 à 16:01:09

On ne peut pas dire que les vents de la surprise et de la révolution artistique soufflent fort sur le titre qui nous est proposé ici, mais la chose n'est point désagréable et coche sans trop se fouler toutes les cases de ce que l'on était en droit d'attendre d'un nouveau Abbath.

Donc moi content.

jollyroger - 12 Avril 2019 à 16:28:50

C'est toujours bien mieu que cette chiasse qui est devenu Immortal sans lui...

witchfucker - 12 Avril 2019 à 18:18:21

Ouais, tout est dit dans les deux premiers commentaires. Plutôt sympa, mais y a pas de quoi se taper les moelleuses sur le tabouret non plus.

Daheraetik - 12 Avril 2019 à 18:26:20
jollyroger dit : C'est toujours bien mieu que cette chiasse qui est devenu Immortal sans lui...

Je peux comprendre que tu n'ai pas aimé le dernier Immortal, les goûts sont de fait subjectifs. Mais, de là à le qualifier de chiasse, c'est objectivement de la provocation gratuite qui rabaisse la discussion. 

witchfucker dit : Ouais, tout est dit dans les deux premiers commentaires. Plutôt sympa, mais y a pas de quoi se taper les moelleuses sur le tabouret non plus.

Je viens de m'emmerder à me connecter au boulot juste pour saluer ta formule, délicate et poétique, que je trouve très amusante ! 

 

 

witchfucker - 12 Avril 2019 à 18:39:11

Je te fais cadeau des droits d'auteur, camarade 

pielafo - 12 Avril 2019 à 19:10:27

Décevant... J'ai toujours eu du mal avec cet aspect clownesque qu'avait Abbath sur le black. Immortal s'en sortent bien mieux et Demonaz sera toujours a mes yeux le meilleur compositeur entre les deux. 

PhuckingPhiphi - 12 Avril 2019 à 21:24:52
pielafo dit :  J'ai toujours eu du mal avec cet aspect clownesque qu'avait Abbath sur le black.

 

En même temps, ça fait partie intégrante de la personnalité du bonhomme… Je ne dirais pas vraiment clown, plutôt gargouille ricanante et grotesque, un peu à la manière dont on représenatit les diablotins autrefois. Par ailleurs, d'autres personnalités du BM ne brillent pas vraiment par leur sérieux non plus (Fenriz par exemple).

Après, si on veut du Blackeux qui fait la gueule (pléonasme diront certains), ce n'est pas le choix qui manque…

 

MegaD0M0 - 12 Avril 2019 à 23:45:56

C'est marrant, Immortal s'est vraiment scindé en deux facettes bien distinctes. Abbath est parti avec ses influences Heavy et la touche mélodique qu'il apportait, Demonaz est retourné sur un Black bien plus brut et bourrin, mais on se dit "c'est du Immortal" aussi bien en écoutant l'un que l'autre.

Cette séparation venait clairement d'engueulades et donc de leurs égos, mais pour nous c'est plutôt bénef'...

 

Raghnaar - 13 Avril 2019 à 18:43:26

Pour ma part, ce morceau fait bien le boulot, sans surprise, c'est ce qu'on attendait. C'est froid, sombre et lumineux à la fois, et ça groove.

Comme le dit justement le commentaire ci-dessus, les compères Demonaz et Abbath se sont scindés en deux entités, l'une plus agressive, l'autre davantage black'n roll. Le reste, ça les regarde. Dans tous les cas, personne n'y perd en effet. Je resterai néanmoins prudent sur le fait de caser Demonaz dans une approche plus aggressive par rapport à Abbath, qui lui serait sur une orientation heavy / black (ou black'n roll, peu importe le terme). Autant le dernier Immortal, sous la houlette de Demonaz, est en effet bien aggressif et sombre à souhait, autant son projet solo s'orientait quand même vers du heavy black comme le ferait Abbath.

Pour le reste, les goûts et les couleurs...

Ajouter un commentaire
En voir plus