Metal Pour Tous IV @ Châtellerault 2019

le Samedi 07 Décembre 2019, Maison Pour Tous (Châtellerault)

Châtellerault est une place trop petite et trop excentrée de grandes bourgades pour faire parler d'elle. Tout au plus a t'on appris de celle-ci la destruction par le karma ou la vox populi de l'horrible main jaune, qui était là pour rappeller au visiteur combien cette ville était sinistrée. On vous informe qu'un micro événement annuel de l'univers metal s'organise en ce lieu dans les locaux du centre socio-culturel de la Maison Pour Tous. Pour tendre vers l'originalité on l'a appellé "Metal Pour Tous" (Metal Für Alles, pour les germanisants). Bon, il est vrai qu'on a pas trop entendu parler jusque là, l'événement est aujourd'hui à sa 4ème édition et promeut essentiellement des petits groupes locaux. Cette année devrait peut-être changer avec un certain intérêt autour de groupes liés au label Klonosphere (ou pas), bien que l'on soit d'abord choqué par le manque d'influence, n'excédant pas 10-11 personnes face à la scène, face à la tête d'affiche. Si la musique se meurt c'est parce que l'énorme foule de moutons ne s'ouvre plus par curiosité mais préfère suivre le troupeau guidé par le tout médiatique. Ainsi, on n'aime pas la musique pour ce qu'elle est, mais pour ce qu'elle procure en terme de mode, de sociabilité avec les gens que l'on veut intégrer, parce qu'elle nous rend "in" aux yeux des autres. Un comble à l'ère internet et de l'individualisme prôné à tout bout de champs.



Kaets

Je vais arrêter mes divagations et présenter le premier groupe à monter sur scène. Un groupe très local puisqu'il est originaire de la ville, mais également signé chez Klonosphere. Spécificité de la soirée, Aldrick de "Klone" et "Step In Fluid" est venu remplacer momentanément l'un des guitaristes du groupe. Ce qui devrait à priori donner son piquant. La formation en elle-même est particulièrement difficile à cataloguer. On la décrit en thrash death faute de mieux, mais "Kaets" ne manque pas de souligner en supplément une part non négligeable de hardcore et de groove. A mon avis, et de ce que j'en ai tiré de la prestation de ce soir, ils disent vrai. Mais je mettrais à l'évidence un gros bémol sur sa part death. En fait, on pourrait présenter la chose dans un metal extrême avec des contours hardcore et sludge, un peu comme si elle était à la croisée entre "Crawling In Sludge" et "Kause For Konflict". ça joue bien, ça joue vite, ça joue fort, mais il manquerait tout de même quelque chose pour créer un intérêt pressant. La musique a beau se baser sur un ensemble très riche et divers, ça parait néanmoins parfois moyennement consistant et linéaire. Le fait de jouer devant un public très clairsemé n'aide pas non plus.

Cörrupt (FRA)

On passe à autre chose et à un style plus terre à terre avec "Cörrupt". J'avais eu l'occasion de le croiser lors de l'édition 2015 du Hell'Oween Fest de Saintes, et j'ai complétement oublié leur venue et leur prestation depuis, c'est dire. Néanmoins, depuis le groupe a fait du chemin, changé son line-up, et j'avais déjà pu voir son vocaliste et son bassiste récemment sur leur autre formation respective pour me faire à l'idée que cette fois ci ce sera pas mal. Effectivemment, là nous avons droit à un vrai hardcore racé, extrêmement nerveux et vorace. Nous avons le privilège d'assister à un jeu exemplaire de basse au point que mon voisin de la soirée, Eternalis (chroniqueur bien connu du site), me le fasse expréssément remarquer durant le show. C'est vrai que je n'avais jamais vu Florian comme ça, aussi emporté et scénique, ni chez "Exhaurio" et encore moins chez "Shroud". Greg assurait également sur le plan vocal, même si ses dernières prestations avec "Artery" paraissaient plus puissantes encore. Rien à redire également chez le guitariste ou concernant la batterie tenue par Pablo, que nous reverrons ce même soir dans un tout autre genre. Et comme pour faire une transition avec le prochain groupe, le vocaliste d'"Uncut" est invité à prendre le micro en conclusion de la prestation de "Cörrupt". Là encore, nous le verrons s'illustrer tout autrement.

Uncut (FRA-2)

La tête d'affiche de cette édition du "Metal Pour Tous" est un groupe....de hard rock typé 70s. Dans ce cadre on s'en fout complètement, et à vrai dire, c'est le nombre de clampins présent qui me rend le plus mal à l'aise. Dieu sait le nombre d'articles, de suggestions de part et d'autres que j'ai vu concernant ce groupe récemment. Je me suis vraiment laissé le temps de cet instant live pour en juger. Et....j'adhère à donf. Certains anciens lecteurs doivent peut-être (sans doute pas, en fait) se souvenir de mon article sur le superbe premier album de "The Parlor Mob". En fait, je me replonge dans cet ouvrage à l'écoute de ce concert. Du "Led Zeppelin" ou du "Bad Company" avec un renfort bluesy et une pointe d'excentricité. Le concert est d'autant plus remarquable que le trio va à fond, déballant un grand sens de l'humour, beaucoup d'énergie, tout en conservant un grand sérieux musical, qui peut alterner d'un boogie survolté à un blues très sentimental. Donc je ne m'étonne plus du tout que ce jeune groupe fasse autant jaser. Seul bémol de la soirée (enfin bémol ou clou du spectacle), le trio a malheureusement affronté une brève panne de courant en plein trip. C'était tellement partie sur les chapeaux de roues que le lead guitariste était par terre les pieds en l'air, puis pouf... "Uncut" was cut. J'espère vivement pour eux qu'ils joueront rapidement pareille prestation devant une grande scène et une vraie foule, car devant nous pauvres péquins c'était vraiment comme jouer dans une étable avec veau, vache, cochons. Comme dirait Perette, ça s'est bu comme du petit lait.


1 Commentaire

1 J'aime

Partager
eclectic - 14 Décembre 2019:

Merci pour ce papier. Je ne peux qu'adhérer à ta tirade en fin d'introduction...

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Maison Pour Tous (Châtellerault)

photo de Maison Pour Tous (Châtellerault)Châtellerault, Poitou-Charentes, France
En savoir plus

Kaets

Thrash Death - France
En savoir plus

Cörrupt (FRA)

Hardcore - France
En savoir plus

Uncut (FRA-2)

Hard Rock - France
En savoir plus