logo Green Carnation

Biographie : Green Carnation

Le groupe Green Carnation a été formé en 1990 par Terje Vik Schei, aussi connu sous le pseudonyme Tchort, peu avant sa participation au groupe black metal Emperor, en tant que bassiste. Le départ de Tchort causa la scission du groupe et la création de In the Woods..., une formation de metal avant-gardiste par les membres restants.

Une longue pause s'est ensuivie avant la parution de Journey To The End Of The Night en 1999. Ce premier album était sombre, alliant les forces du doom metal avec une mélodique s'apparentant au folk metal.

Ce n'est que deux ans plus tard, en 2001, que le groupe mis au monde un album aujourd'hui considéré comme un chef-d'œuvre par les amateurs du genre. Light Of Day, Day Of Darkness est un album-concept constitué d'une seule chanson de 60 minutes. Le titre met de côté l'expérience doom metal de Tchort et emprunte de façon singulière au metal progressif, au rock progressif et au folk metal.

Après ce paroxysme, Green Carnation a continué sa progression stylistique, notamment avec la sortie de A Blessing in Disguise en 2003. L'album, majoritairement de rock progressif avec des tendances gothiques, est plus accessible que son prédécesseur et comprend cette fois un nombre régulier de chansons.

La transition est aussi marquée par le changement de maison de disques en 2005, vers le label américain The End Records. The Quiet Offspring, l'album le plus accessible du groupe, est paru la même année. Green Carnation démontre cette fois ses talents grâce à un hard rock encore parsemé de références progressives.

The Acoustic Verses est le plus récent album du groupe qui ne cesse de surprendre. Cette fois-çi, les musiciens n'utilisent que des instruments acoustiques et des mélodies douces, rappelant à la fois la base progressive, le folk et une mélancolie qui n'échappe jamais à la tonalité du groupe.

Source : Wikipédia