Andi Deris

Nom Andi Deris
Date de naissance 18 Août 1964
Pays Allemagne
Ville Karlsruhe

Andi Deris


1997 1999 La page du groupe

Pink Cream 69

Nuclear Blast All Stars

Catch The Rainbow

Kymera (GER)

Helloween


Andi Deris est né le 18 août 1964 à Karlsruhe, dans le sud-ouest de l'Allemagne. Tout jeune, il se consacre à la musique, et plus particulièrement au chant, formant son premier groupe, PARANOID, à l'âge de 15 ans. Deux ans plus tard, PARANOID devient NAMELESS et intègre le batteur Ralph Maison, un ami qu'Andi s'est fait en classe de sixième et qui restera un de ses proches collaborateurs au niveau musical.

Alors qu'il a 19 ans, Andi fonde avec Ralph un groupe appelé KYMERA, mais Ralph préfère se consacrer à ses études. C'est Kosta Zaphiriou qui le remplace, et c'est avec lui qu'Andi Deris va fonder, en 1987, son premier grand groupe : PINK CREAM 69. Le groupe obtient un rapide succès et tourne en Europe aux côtés de WHITE LION, puis dans le monde entier, notamment au Japon.

En 1994, après 3 albums avec PINK CREAM 69, Andi choisit de relever un défi de taille : remplacer Michael Kiske, qui a quitté HELLOWEEN après la mévente de l'album "Chameleon". Il participe à l'enregistrement de "Master of the rings", qui relance la carrière d'HELLOWEEN, puis de "The time of the oath" en 1996. Le groupe joue pour la première fois en Amérique Latine. Le charisme, la voix et la présence scénique d'Andi Deris sont loués par les médias et les fans. Il se pose en frontman idéal d'HELLOWEEN. L'album live et le DVD "High live" immortalisent la tournée.

Le groupe décide de faire un break après cette tournée mondiale et Andi Deris se consacre alors à un projet solo en 1997, avec son ami Ralph Maison. L'album "Come in from the rain" lui permet d'expérimenter des sonorités moins heavy que celles d'HELLOWEEN et de se lancer à la guitare.

1998 marque le retour à HELLOWEEN avec "Better than raw", qui permet à Andi de montrer toute l'étendue de son talent : ballade avec "Time", chant aigu avec "Push", texte en latin avec "Lavdate dominvm"... Les fans et les médias saluent une nouvelle fois la performance. Après un album de reprises avec HELLOWEEN en 1999, "Metal jukebox", Andi Deris revient à son projet solo et sort "Done by mirrors", d'abord au Japon (1999) puis en Europe (2000), qui se montre plus heavy que son premier album solo, malgré quelques chansons particulièrement lentes.

En 2001, c'est la sortie de "The dark ride" avec HELLOWEEN. L'album est bien en-deçà des espérances et Roland Grapow et Uli Kusch quittent le groupe. Mais Andi Deris continue d'emmener le combo allemand aux côtés de Michael Weikath et Markus Grosskopf.