With Tragedies Adorned

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
14/20
Nom du groupe Yearning
Nom de l'album With Tragedies Adorned
Type Album
Date de parution 1997
Labels Holy Records
Style MusicalDoom Gothique
Membres possèdant cet album46

Tracklist

1. Remnants of the Only Delight
2. Bleeding for Sinful Crown
3. Flown Away
4. Haze of Despair
5. The Temple of Sagal
6. Release
7. In the Hands of Storm
8. Canticum

Commentaire @ murjlus

27 Août 2011

peut être l'un des plus beaux solos de guitare que j'ai jamais entendu...

c'est avec beaucoup de recul que je me lance dans ma première chronique. Un recul de presque 15 ans qui m'a permis d'apprécier à sa juste valeur cet ode à la tristesse... 4 finlandais, un label auto-distribué, une pochette pas très jolie, un plastique jaune fluo du plus bel effet.. c'est le hasard qui m'a mis sur sa route. A l'époque, holy records était situé à Livry-Gargan. Voisin du fameux label, je me suis lancé à écouter certaines de leurs productions. Elend, Misanthrope entres autres. Puis un jour l'achat de cette galette. Je me souviens encore de ma première écoute : c'est quoi ce son de merde de gratte, c'est quoi cette voix de ténor aphone ? Beaucoup de choses m'ont fait mettre cet album de côté ne comprenant encore pas beaucoup de choses... Puis un jour, je remis les 12 cm de plastique dans mon lecteur et décidai de lancer un titre que je n'avais jamais écouté auparavant : release. toujours cette impression de mauvaise production me ronge. Mais bon étant têtu, je laisse dérouler... un solo de flute... et puis arrive 5.24 mn... un changement de rythme... une batterie lourde à souhait... et là, la révélation: peut être l'un des plus beaux solos de guitare que j'ai jamais entendu. Le tonnerre gronde, fade off, et qu'une seule envie, qu'il continue...

Pris de remords je remet le disque sur la première plage. La longue intro de presque 1 minute où monte doucement la guitare et la flute me fait penser que j'avais vraiment du rater quelque chose. J'en oublie la prod, et me concentre sur le côté musical. Les mélodies de guitares hyper travaillées sont là. La voix plaintive ne sonne plus pareil. Puis encore un changement de rythme: "angells fall from heaven". une guitare acoustique, et un le retour de l’électrique. J’étais vraiment passé à côté de ce joyau ? Cet album, mieux que vous le décrire, je vais vous laisser le découvrir. Il cache des pépites de désespoir. le final de Haze of Despair est d'une intensité si profonde... Laissez une chance à cet album. Il deviendra un partenaire dans les mauvais moments et se rendra indispensable.

titres à écouter en priorité :

remnants of the only delight
haze of despair
release
canticum

1 Commentaire

0 J'aime

Partager
Arkhamian - 22 Juillet 2014: Je viens de lire ta chronique. Je suis tombé sous le charme de Yearning récemment. Moi aussi j'étais ado quand cet album est sorti, il y avait même un titre je crois sur le Metal Explosion (CD promo de Metallian)de l'époque, mais je cherchais des trucs plus rentre dedans et mieux produits... Aujourd'hui avec le recul je vois que les types étaient des génies. J'ai commandé tous les albums, dont celui-ci qui est assez magique. Le son d'un autre temps...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire