War Within

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Hellixxir
Nom de l'album War Within
Type Album
Date de parution Fevrier 2007
Labels Brennus Music
Style MusicalHeavy Thrash
Membres possèdant cet album19

Tracklist

1. Childhood's Trouble 03:09
2. Mr Hyde 05:01
3. Of Rage and Violence 06:03
4. Introspection 04:43
5. Tears of the Christ 04:38
6. Ad Infernum 01:30
7. Hellhound 07:18
8. Circle of Infinity 03:56
9. Corpus Morbidum 02:36
10. Reincarnation 06:16
11. Adeú 03:20
Total playing time 48:35

Chronique @ MetalAngel

25 Septembre 2007
Metallica ne sont pas français. Et pourtant, s'ils l'étaient, ils auraient choisi le patronyme de Hellixir. En effet, la musique des frenchies est tellement proche du heavy thrash des Four Horsemen que l'on dirait que nos cinq gaulois hargneux sont les auteurs des 'Master Of Puppets' ou autre 'And Justice For All'. Néanmoins, ce n'est vraiment pas le cas. Mais, il faut avouer que Hellixir n'est en aucune façon une copie des américains, puisqu'une touche personnelle a été implantée dans ce thrash lourd et direct.

Cette Metallica-attitude commence très tôt avec un titre instrumental, tranquille en apparence, puisqu'il dégénère très vite dans une tempête métallique qui en dit long sur les intentions de nos chers compatriotes et qui s'intitule sobrement et sombrement "Childhood's Trouble". Mais, les choses se corsent vraiment à partir de "Mr Hyde", la seconde compo, et, dès lors, on comprend énormément de choses...Rien qu'à entendre la voix de Julien Tournoud, on se rend bien vite compte que le combo est fan de Lars Ulrich & Cie, tant sa voix est impressionnante de mimétisme avec celle de James Hetfield! Jamais, ô grand jamais, nous n'avons entendu quelque chose de pareil! Puis, pour essayer de s'éloigner un chouilla de l'ombre des thrasheurs de la Bay Area avec "Of Rage & Violence", puisque le son semble un peu plus moderne, un peu à la Kragens, mais, le refrain s'insinue parfaitement dans la continuité de "Through The Never" sur le 'Black Album' de Metallica, avec, toutefois, un côté qui nous rappelle le "Mind, Matrix, Schizophrenia" d'un autre groupe français de heavy metal et qui n'est autre que Nightmare. "Introspection", quant à lui, diffère des précentes compositions, par des riffs pesants du stoners sur les couplets et plus aériens sur le refrain, qui commence peu à peu à se détacher de leur influence principale et se dirigeant vers un heavy racé et contemporain. Puis, c'est au tour d'une belle ballade ("Tears Of The Christ") de nous remuer les tripes. Quelque chose nous dit alors que Hellixir est unique en son genre, puisque, sur cette chanson, le chant de Julien Tournoud nous fait croire que c'est Edu Falaschi qui pousse la chansonnette, alors que ce n'est pas du tout le cas!! De même, l'ambiance générale du titre, nous laisse à penser que le groupe est aussi inspiré par les brésiliens d'Angra. La pause a été de courte durée, puisque les choses sérieuses recommencent avec le 6ème titre de l'album, l'instrumental atmosphérique "Ad Infernum", qui est un interlude, menant directement vers l'épique et efficace "Hellhound" et ses tons arabisant envoûtants. Nous ne restons pas dans un cadre strictement thrash, puisque certains passages de ce titre hallucinant font tantôt penser à Judas Priest, période 'Painkiller', tantôt à Cradle Of Filth, tantôt à Nightmare..."Circle Of Infinity" démontre une facette plus progressive et funky du groupe, ceci à cause de l'intro caractéristique et un ton plus hard rock, voire gothique sur les couplets, un peu à la Lacuna Coil. Ceci n'est qu'une passade, parce-que, outre un Angraïen "Corpus Morbidum", nous avons droit à un autre titre épique, quasi-slayeresque ("Reincarnation"), très intime et original, ce qui est étonnant pour du thrash! Enfin, "Adeù" ferme le bal, avec cette guitare acoustique magnifique et ces harmonies délicates.

Hellixir possède un énorme potentiel et peut, à coup sûr, devenir la nouvelle sensation metal. Il surpasse de loin tous les autres groupes de metal en France, sauf bien sûr les Manigance, Heavenly et Nightmare, et peut sans conteste rivaliser avec Metallica et Kreator! Hellixir reprend là où Metallica avait tout laissé avec son 'Black Album'. Espérons-lui le meilleur pour la suite, car c'est un groupe talentueux et plein d'avenir!! Du grand art, sans conteste!!

4 Commentaires

4 J'aime

Partager
MikeSlave - 01 Avril 2012: "peut sans conteste rivaliser avec Metallica et Kreator!"

tu es sérieux là?
AlonewithL - 01 Avril 2012: Nan! Il ne l'est pas.
Et quand on voit la note très large et le tas d'influences grossières à de groupes allant de Lacuna Coil à Angra, on se dit que c'est évidemment pas sérieux.
MikeSlave - 01 Avril 2012: "Il surpasse de loin tous les autres groupes de metal en France, sauf bien sûr les Manigance, Heavenly et Nightmare"....

là ça va loin aussi.
King_Triton - 15 Juin 2012: je trouve cet album tout simplement excellent , sincère et varié ,on ne s'ennuie pas . pour un premier album c'est une vraie réussite .bravo
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire