Through Painful Lanes

Liste des groupes Power Metal Alkemyst Through Painful Lanes
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Alkemyst
Nom de l'album Through Painful Lanes
Type Album
Date de parution 2008
Style MusicalPower Metal
Membres possèdant cet album14

Tracklist

1. The Beast Within
2. Another You
3. When the Morning Comes
4. Enter the Carnival
5. Restless Show
6. Everlasting Farewells
7. The Grand Illusion
8. Through Painful Lanes
9. Eagle Fly Free (Helloween Cover)
Bonustrack (Japanese)
10. Mighty Powerfool

Chronique @ champav

28 Juillet 2008
Et voici le 2ème excellent album du groupe « Through Painful Lanes » qui vient confirmer avec brio tout l'espoir que l'on avait placé en eux suite à leur 1er disque. En filigrane, certains y verront peut être du Angra (ou bien du Helloween, Blind Guardian, Symphony X, Ark, Pain Of Salvation, Dream theater, Opeth… à noter qu'il y a pire comme références) mais Attention = ce n'est jamais du "copier-coller", bien au contraire…

Alkemyst nous propose un métal moderne et fouillé dans son style (qui lui est propre), avec des compositions aux mélodies très bien peaufinées, toutes excellentes et convaincantes, dignes d'un grand groupe.

Chaque titre a une identité, une couleur caractéristique (ambiance Alke-mystique sur « The Beast Within » ou arabo-orientale sur « Another You » ou très heavy sur « The Grand Illusion » par exemple), ce qui pourra peut être en dérouter certains mais c'est justement cette variété que je trouve personnellement très intéressante.
Cette diversité rend cet album stimulant pour l'auditeur et il faudra plusieurs écoutes pour apprécier toutes les subtilités de cet album, alliant finesse et technicité (d'ailleurs bien dosée, sans trop de fioritures, avant tout au service des mélodies des chansons). On apprécie également le travail important effectué au niveau de l'écriture des compositions, des arrangements, des choeurs, de la production…

Il est certain que des refrains ou des riffs vous marqueront dès la première écoute (The Beast Within, Enter the carnival…) et, comme tout bon album qui se respecte, on est séduit à la première écoute et ensuite - plus on l'écoute, plus on l'apprécie…
Les 2 guitaristes complémentaires nous assaillent de subtilités, derrière des riffs puissants et tranchants, des solos bien sentis voire originaux (par exemple : solo slide sur « When the morning comes » ou solo wah-wah sur Everlasting Farewells), des rythmiques bien ficelées, de très belles parties acoustiques et une section rythmique basse-batterie excellente soutient le tout du début à la fin de fort belle manière.
Ce qui m'a beaucoup plus aussi, ce sont les choeurs magistraux (ex : Another You, Restless Show, The Grand Illusion, Through Painful Lanes…) et les lignes mélodiques magnifiques (voire sublimes) d'Everlasting farewells, les progressions harmoniques Couplet-refrain ou à l'intérieur des refrains / couplets…
La voix de Roberto Messina est bien meilleure et plus travaillée qu'avec son autre groupe "Secret Sphere", enfin c'est mon avis…
L'album se finit par une reprise fidèle et efficace d'Helloween (avec la participation du chanteur de Blackrain). On notera également une excellente production et une superbe pochette.

Enfin bref, un album épatant à posséder dans sa discographie !
Espérons que la gestation du prochain sera moins longue…
Enfin si c'est pour nous présenter un album aussi réussi et d'une telle qualité, on est prêt à patienter un peu avec quelques concerts par exemple…

1 Commentaire

3 J'aime

Partager
powerfil - 12 Octobre 2008: tres bon album complexe et riche.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire